Les députés votent, l’Espagne manifeste.

Le Monde, Blog, 19/07/2012 :

Aujourd’hui, à l’appel des syndicats majoritaires, et quoi qu’en dise le ministre, les espagnols manifesteront dans 80 villes.

Journal syndical annonçant la manifestation d'aujourd'hui, sous le titre "les nouvelles coupes annoncées par le gouvernement ne vont pas rester sans réponse" ou encore, dans la manchette : "Ils veulent ruiner le pays, il faut l'empêcher."

Journal syndical annonçant la manifestation d’aujourd’hui, sous le titre « les nouvelles coupes annoncées par le gouvernement ne vont pas rester sans réponse » ou encore, dans la manchette : « Ils veulent ruiner le pays, il faut l’empêcher. »

« Il n’y a pas d’argent dans les caisses publiques ! », a de nouveau asséné le ministre des finances Cristobal Montoro devant le congrès des députés, jeudi 19 juillet. Cette phrase alarmante et alarmiste, répétée à plusieurs reprises hier et aujourd’hui, a un objectif : justifier la suppression de la prime de Noël 2012 pour les fonctionnaires, la réduction des indemnités de chômage et l’augmentation de trois points de la TVA, qui passera de 18 à 21 % en septembre. Elle a également pour but de faire appel à la responsabilité des députés pour qu’ils votent le texte, soumis aujourd’hui, et des citoyens pour qu’ils acceptent ces nouvelles réformes.

« Si les recettes n’augmentent pas, nous risquons de ne pas pouvoir payer les salaires, et c’est déjà ce qui se passe dans les régions autonomes et dans les collectivités locales, » avait ajouté le ministre hier, au cas où certains n’auraient pas saisi la situation difficile dans laquelle se trouve le pays.

Les marchés, eux, ont compris le message. Rapidement, hier, le coût de la dette a bondi. Le rendement des obligations à dix ans a atteint le niveau insoutenable de 6,96 %. Difficile de « retrouver la confiance » des investisseurs, comme le souhaite le ministre de l’économie Luis de Guindos, avec des propos aussi peu nuancés.

SCHIZOPHRÉNIE ÉCONOMIQUE

Mais M. Montoro, ministre du budget et des administrations publiques, est un homme politique qui s’adresse d’abord aux Espagnols, à l’opposition, aux syndicats et à ses électeurs. Au contraire, Luis De Guindos, ministre de l’économie et de la compétitivité, est un technocrate qui veut transmettre en priorité un message aux marchés, à ses partenaires européens et à la communauté internationale.

Les propos lancés par M. Montoro doivent-ils émouvoir les manifestants qui ont prévu de clamer ce jeudi leur colère contre la dernière vague de coupes budgétaires, qui prévoit 65 milliards d’économies en deux ans et demi? « Les fonctionnaires connaissent [les difficultés du pays] et sont disposés à faire que l’Espagne s’en sorte, » a assuré le ministre. Sans doute, mais la grogne sociale grandit.

MANIFESTATIONS DANS 80 VILLES D’ESPAGNE

Depuis que le gouvernement a dévoilé en conseil des ministres, vendredi dernier, les détails de son plan de rigueur, il n’y a pas eu un jour sans que des manifestations spontanées de fonctionnaires, de personnels de santé, de chômeurs, de pompiers et même de policiers ne viennent perturber la sortie des députés du parlement, bloquer l’entrée d’une agence pour l’emploi, accompagner la visite officielle d’un élu ou couper la circulation d’une rue centrale.

Ces mouvements, mêmes limités, traduisent le ras-le-bol de nombreux Espagnols, qui ne voient pas le bout du tunnel de la crise, ont déjà perdu une portion importante de leur salaire si ce n’est leur emploi (le chômage touche un quart de la population) et ne veulent pas accepter davantage de sacrifices.

 

Une réponse à “Les députés votent, l’Espagne manifeste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s