Liban : Grève dans l’éducation et la fonction publique

L’Orient Le Jour, 18 juillet 2012 :

Les enseignants ne reprendront pas la correction des examens du baccalauréat et du brevet avant d’avoir obtenu gain de cause.

L’appel à la grève lancé lundi par le Comité de coordination syndicale, par la Ligue des employés de la fonction publique et par la Ligue des enseignants techniques du secteur public a été suivi hier par les fonctionnaires des différentes institutions du secteur public. Ces syndicats entendaient ainsi protester contre la décision du Conseil des ministres de ne pas inclure l’échelle des salaires dans le budget de 2012.

À Beyrouth, les fonctionnaires des différents ministères, comme ceux de la Culture, de l’Information, de l’Énergie et de l’Eau, des Affaires étrangères, des Finances, de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur ou de la Santé, ont répondu à l’appel des syndicats. Observant des sit-in à 10 heures devant les locaux des ministères, ils ont appelé les autorités à adopter l’échelle des salaires et apporté leur appui inconditionnel aux décisions et communiqués du Comité de coordination syndicale.

Arborant slogans et calicots, ils ont demandé justice. « Oui à une nouvelle grille de salaires pour le secteur public », « Oui à la justice sociale entre tous les fonctionnaires de l’État », « Non à la dissociation des enseignants du secteur public ».

Les enseignants des écoles publiques étaient d’ailleurs de la partie. Ils se sont réunis devant le siège du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur à Beyrouth pour demander, à l’instar de leurs collègues du public, l’adoption d’une nouvelle grille des salaires. Le président de l’Association des enseignants du secondaire, Hanna Gharib, dont les propos ont été rapportés par le site lorientlejour.com, a invité le Premier ministre, Nagib Mikati, à ratifier le projet de loi sur la nouvelle grille des salaires. Il a affirmé que les enseignants ne reprendront pas la correction des examens du baccalauréat et du brevet avant d’obtenir gain de cause.

Devant les ministères…

Même mobilisation devant les ministères. Le ministre de la Santé en personne, Ali Hassan Khalil, s’est solidarisé avec les fonctionnaires de son ministère et les a rejoints dans leur sit-in. Il a reconnu la légitimité de leur cause et les a invités à manifester de manière pacifique. Les employés du ministère de l’Information, eux, ont déploré, dans un communiqué, le non-respect par les autorités de leurs engagements auprès des fonctionnaires et ont appelé ces derniers à « rester unis » pour que le mouvement aboutisse. Ils ont appelé à l’application d’une nouvelle grille de salaires à tous les fonctionnaires, eux aussi « touchés par l’augmentation des scolarités et du coût de la vie ».

S’exprimant devant le ministère de l’Énergie et de l’Eau, le président de la Ligue des employés de la fonction publique, Mahmoud Haïdar, a assuré l’unité du mouvement et la « poursuite de l’escalade » jusqu’à ce que le gouvernement accorde une augmentation de salaires à tous les fonctionnaires du secteur public, dans le cadre d’un seul et même projet de loi.

Au Liban-Sud, les fonctionnaires des différentes administrations ont observé un sit-in symbolique devant le siège du mohafazat du Liban-Sud. De même, les employés du Palais de justice de Saïda ont réclamé justice et « leurs droits au même titre que les fonctionnaires du secteur public ». Pour l’occasion, les employés de la municipalité de Saïda ainsi que les policiers municipaux ont coupé la route devant le palais municipal, place de l’Étoile, invitant les responsables à leur appliquer l’augmentation salariale.

L’ordre de grève a été suivi jusqu’au Hermel où les employés du Sérail ont interrompu leurs activités professionnelles entre 10 heures et midi. Les manifestants ont déploré le comportement du Premier ministre, Nagib Mikati, « qui a promis, à plusieurs reprises, d’appliquer l’échelle des salaires aux fonctionnaires ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s