Archives quotidiennes : 11/07/2012

Manifestation d’Afghanes après l’exécution filmée de l’une d’entre elles.

AFP, 11/07/2012 :

Une centaine d’Afghans, pour la plupart des femmes impliquées dans le combat pour leurs droits, ont manifesté mercredi à Kaboul afin de protester contre la récente exécution filmée de l’une d’entre elles, accusée d’adultère.

La victime, Najiba, 22 ans, a été abattue d’une dizaine de coups de fusil devant plus d’une centaine d’hommes, rassemblés pour assister à sa mort dans un petit village de la province de Parwan, à une centaine de kilomètres au nord de Kaboul.

L’exécution sommaire a eu lieu après récitation de versets coraniques condamnant l’adultère. Elle a été célébrée aux cris de « Longue vie à l’islam » et « Longue vie aux moudjahidine ».

Les autorités afghanes ont indiqué que les bourreaux étaient des talibans, coutumiers de ce genre de châtiments alors qu’ils étaient au pouvoir (1996-2001).

« Nous voulons la justice », ont scandé les protestataires, qui ont marché entre le ministère des Femmes et la place Zanbaq, à quelques centaines de mètres de la présidence.

Lire la suite

Argentine: grève massive des employés du secteur public de Buenos Aires.

Nouvel Obs, Education, 11/07/2012 :

Un demi-million d’employés du secteur public de la province de Buenos Aires, selon les syndicats, étaient en grève mercredi pour des revendications salariales, et des centaines de manifestants bloquaient les accès à la capitale, selon des images des télévisions locales.

« L’adhésion au mouvement de grève est de 100% », a assuré lors d’une conférence de presse le dirigeant syndical Roberto Baradel, représentant des salariés du secteur public, des enseignants et des travailleurs de santé.

Le mouvement a été déclenché après la décision du gouvernement provincial de verser en quatre fois au lieu d’une la prime semestrielle obligatoire en Argentine, accordée en juin et décembre.

Au cours de cette première journée d’une grève de 48 heures, des manifestants ont également bloqué des accès à la capitale. La province de Buenos Aires, la plus importante du pays, compte environ 14 millions d’habitants et représente 50% du PIB du pays.

Lire la suite

SOCIAL — Marseille – Grève des éboueurs : vers la fin du conflit ?

Raje, 11/07/2012

Les cantonniers et éboueurs du 2 ème arrondissement de Marseille de la société Onyx Méditerranée en grève depuis trois jours ont obtenu en fin de journée ce mercredi  gain de cause auprès de la direction.

Les syndicats protestaient contre l’augmentation de 14% de leur mutuelle avec des remboursements divisés par deux. Mais L’intersyndicale CGT, CFTC, UNSA, SUD 13, FO est actuellement en négociation pour le paiement des jours de grève. Ce dernier point d’achoppement conditionne la reprise du travail. En cas de refus de la direction d’Onyx Méditerranée la grève se poursuivra.

En attendant les poubelles s’entassent dans le deuxième arrondissement. Une situation qui provoque le mécontentement des riverains.

Les ouvriers PSA d’Aulnay craignent la fermeture définitive.

AFP, 11/07/2012 :

En grandes difficultés, le groupe Peugeot Citroën pourrait annoncer jeudi 12 juillet la fermeture de son usine d’Aulnay en région parisienne, qui emploie 3 600 personnes.

Des employés de l'usine d'Aulnay manifestent le 28 juin.

Des employés de l’usine d’Aulnay manifestent le 28 juin.

Les salariés hésitent entre résignation et colère, tandis que le maire d’Aulnay veut éviter la spéculation immobilière.

À Aulnay-sous-Bois, ce matin, c’est l’inquiétude : « S’ils lancent la fermeture, ça va exploser, c’est sûr »,  dit Kamel, 27 ans, opérateur en cabine de peinture. Chacun redoute les décisions qui pourraient être annoncées lors du comité d’entreprise jeudi 12 juillet, avec un possible arrêt définitif du site. Des groupes se forment sur le parking, tandis que le syndicat Sud organise une quête pour aider des intérimaires qui se sont mis en grève mercredi dernier.

L’usine PSA se situe dans le nord d’Aulnay, une zone qui semble avoir été oubliée par l’urbanisation. Elle s’étend sur 168 hectares, dont 44 de bâtiments, adossés à deux autoroutes. Elle est survolée en permanence par les avions de l’aéroport de Roissy, tout proche.

Lire la suite

Espagne: violentes manifestations à Madrid contre la mort de la mine.

L’Express Monde, 11/07/2012

MADRID (ESPAGNE) – Des affrontements ont éclaté ce mercredi à Madrid entre mineurs et policiers, faisant au moins deux blessés. Les mineurs dénoncent depuis près de trois mois la réduction drastique des aides publiques dans le pays. 25.000 à 30.000 emplois seraient en péril dans l’industrie minière.

afp.com/Dominique Faget

Les mineurs en grève ont manifesté à Madrid contre la réduction des aides publiques décidée par le gouvernement de droite. Mais face à l’obstination des deux parties, le mouvement prend une tournure de plus en plus radicale. 

A coups de jets de pierres contre les policiers, des manifestants ont crié leur colère ce mercredi à Madrid lors d’un défilé. Des dizaines de milliers de personnes étaient rassemblées pour la survie des bassins miniers d’Espagne

Alors que la foule s’était rassemblée devant le ministère de l’Industrie, un groupe de jeunes manifestants a commencé à bombarder les policiers casqués de divers projectiles, pétards, bouteilles en verre et pierres. Protégés par leurs boucliers, ils ont riposté en chargeant. 

Lire la suite

PSA-Rennes : Les salariés ont des raisons de s’inquiéter.

France3 Bretagne 11/0./2012 :

Les salariés de Rennes ont vu des centaines de collègues partir avant eux. Ils ont vu aussi des centaines d’ouvriers quitter Rennes, pour Aulnay par exemple, Aulnay menacé de fermeture. A qui le tour se demandent-ils aujourd’hui? 

PSA La Janais a perdu 3 000 emplois en 5 ans, passant de 9 000 à moins de 6 000. En 2008, les premiers salariés de chez PSA sont invités à quitter le groupe… pour préparer l’avenir, leur avait-on dit à l’époque.

A Rennes, où la production avait déjà chuté de 30 %, 900 ouvriers avaient dû quitter l’usine. Ils avaient été redéployés à Poissy, Aulnay, Mulhouse, Sochaux. Depuis, PSA a multiplié les plans de départ volontaires…

CCE crucial 

Le comité central d’entreprise (CCE) extraordinaire sera crucial. Il commence à 8h ce jeudi 12 juillet, au siège à Paris. Le groupe informera les représentants syndicaux de « la situation économique du groupe » et des mesures à prendre pour redresser la barre. L’ordre du jour porte sur une « réunion en vue de la remise de documents portant sur la situation économique du groupe et les mesures contribuant à son redressement« . Il servira à préparer un deuxième CCE qui se tiendra le 25 juillet. Le constructeur automobile français doit par ailleurs présenter ses résultats semestriels le 25 juillet. 

Algérie. Grève illimitée à Leader Meuble de Taboukert

Kabylie, 11/07/2012 :

Les travailleurs de l’usine Leader Meuble (ex SNLB) de Taboukert, dans la commune de Tizi-Rached, sont en grève illimitée depuis hier. Ils revendiquent l’amélioration de leurs conditions socioprofessionnelles.

La grève illimitée, proclamée par le collectif des travailleurs, a été, majoritairement, suivie dans son premier jour, selon un représentant des grévistes qui nous a indiqué que, sur les 420 salariés que compte l’unité de fabrication de meuble, seule une dizaine a franchi le portail de l’usine.

Dans une déclaration, transmise hier à la rédaction, les grévistes réclament l’amélioration de leurs conditions socioprofessionnelles, à savoir, une augmentation de 50% des salaires avec effet rétroactif depuis 2009 pour les travailleurs du secteur exécution et maîtrise et la régularisation des travailleurs dans les postes qu’ils occupent actuellement.

Les doléances des travailleurs portent aussi sur la mise à leur disposition de matériels de sécurité. Ils demandent également l’instauration d’un règlement intérieur « pour mettre fin à l’anarchie au sein de l’entreprise », lit-on dans ladite déclaration. Les travailleurs de Leader Meuble réclament une tenue de travail renouvelée tous les deux ans, en plus de gants, de masques et de lunettes de sécurités. Ils déplorent, par la même occasion, la non attribution, aux travailleurs, de chaussures de travail depuis 17 ans.

Lire la suite