Archives quotidiennes : 03/07/2012

Droits sociaux des Chibanis : Nouvelle manifestation

Yabiladi, 3 juillet 2012 :

« Nous ne parvenons pas à obtenir des caisses d’allocations qu’elles rétablissent ces travailleurs immigrés retraités dans leurs droit sans faire pression », explique une manifestante, dans le reportage de Med’in Marseille. Le rassemblement national organisé par le Collectif SOS Chibani, vendredi 29 juin, devant la préfecture de Perpignan, avait donc pour objectif de faire pression, pour défendre les droits des chibanis.

Associatifs et chibanis spoliés se sont réunis pour dénoncer, également, l’utilisation de la « carte retraité » pour retirer aux chibanis leurs droits sociaux. Selon l’une des membres de l’association lyonnaise le Patio des aînés « cette carte leur donne le droit de revenir en France sans visa, lorsqu’il décide de rendre visite à leur famille dans leur pays d’origine, mais ils perdent du même coup tous leurs droits. »

Sarreguemines : Les ouvriers de Wella en grève pour les salaires

Le Républicain Lorrain, 3 juillet 2012 :

Les salariés de Wella, en zone industrielle à Sarreguemines, sont en grève depuis hier matin. En cause : les négociations salariales. Les grévistes réclament 100 € d’augmentation mensuelle, la direction propose 1,2 %.

Fin d’un conflit de 29 jours chez Europ Ambulance

France 3 Limousin, 3 juillet 2012 :

Hier matin, les salariés d’Europ Ambulance entamaient à Limoges leur 5ème semaine de grève. Hier soir, une commission paritaire de conciliation à la Direction du travail a permis de dénouer le conflit.

Ce type de réunion est très rare, celle-ci a duré près de 11 heures. C’est dans la nuit qu’a été signé un accord de sortie de grève. Le travail reprendra jeudi prochain, 5 juillet.

Selon la CGT, 74% de la trentaine de salariés suivaient le mouvement. Des salariés qui gagnent entre 1100 et 1340 euros par mois. Leurs principales revendications portaient sur l’organisation du travail, l’obtention de primes. Ils dénonçaient aussi l’état des véhicules et du matériel médical.

St-Louis (La Réunion) : La grève des postiers porte ses fruits

Zinfo 974, 3 juillet 2012 :

Un conflit social résolu en quelques heures, c’est ainsi qu’on pourrait résumer la journée d’hier à la poste de Saint-Louis. Les salariés avaient déposé un préavis de grève la semaine dernière à l’appel de la CGTR PTT. Ils se sont mobilisés quelques heures hier pour dénoncer le manque de personnel. Selon les informations du Journal de l’Île, c’est notamment « le non-remplacement des agents lors des départs en congés bonifiés ou encore le non-renouvellement des postes lors des départs à la retraite » que les grévistes pointaient du doigt.

Les syndicalistes estiment que cette situation génère des surcharges de travail pour le personnel. Augmentation des absences et des accidents du travail, les grévistes ont dénoncé hier les conséquences du stress engendré par l’organisation du travail à flux tendu. Rapidement, une rencontre à eu lieu entre le directeur et une délégation. Les postiers ont finalement obtenu la création de deux postes supplémentaires.

Lire la suite

Novandie : la grève est finie, pas le combat des salariés

Ouest-France, 3 juillet 2012 :

Les grévistes de Novandie ont repris le travail hier en début d’après-midi. « Nous avons signé un accord de fin de conflit, et les jours de grève nous seront payés »* a précisé Émile Marion, délégué syndical CFDT. Depuis jeudi soir, la large majorité des 168 salariés s’étaient mis en grève, à l’appel de la CFDT et de la CGC, afin de protester contre le plan social annoncé vendredi, à l’occasion d’une réunion préalable au comité central d’entreprise, au siège du groupe Andros -auquel appartient Novandie- à Maromme, près de Rouen.

Hier matin, un comité d’entreprise s’est tenu localement, à la suite duquel le directeur Olivier Sainte-Beuve a confirmé les suppressions de postes envisagées : 76 en moins, dont deux départs à la retraite. « La production annuelle du site, qui était de 25 000 tonnes en 2011, sera de 15 000 tonnes une fois le plan mis en pratique » a-t-il ajouté.

Lire la suite

PSA pourrait supprimer 10.000 emplois en France

TF1, 3 juillet 2012 :

Le groupe automobile pourrait supprimer jusqu’à 10.000 emplois en France cette année, contre 6.000 suppressions de postes envisagées jusqu’à présent pour l’ensemble de l’Europe, révèle mardi l’agence de presse Bloomberg.

Un plan de réorganisation qui pourrait être discuté le 12 juillet PSA Peugeot Citroën a, en effet, convoqué un Comité central d’entreprise (CCE) extraordinaire à cette date pour informer les représentants syndicaux de « la situation économique du groupe » et des mesures à prendre pour redresser la barre, selon une copie de la convocation que s’est procurée l’AFP.

Face à la chute de ses ventes et pour réaliser de nouvelles économies, Peugeot PSA pourrait supprimer entre 8.000 et 10.000 emplois en France cette année, rapporte mardi l’agence de presse Bloomberg. L’agence américaine, qui cite plusieurs sources syndicales, précise que jusqu’à 10% des effectifs du groupe dans l’Hexagone pourraient ainsi être supprimés en 2012. Jusqu’à présent c’est 6.000 suppressions de postes qui avaient été envisagés pour l’ensemble de l’Europe.

Lire la suite

Belfort : Rassemblement en soutien aux salariés du CHBM en grève

Appel de l’intersyndicale du CHBM :

APPEL AUX USAGERS

Les personnels du Centre Hospitalier de Belfort- Montbéliard sont en grève depuis le 13 juin 2012 à 20h. Ils refusent le projet de la Direction visant à réduire les effectifs (logistique, soignant, secrétaires médicales …). L’intersyndicale CASAP, CFDT, CGT, CNI et FO s’oppose à ce projet dans le contexte de fort absentéisme et de souffrance au travail que connaît le CHBM.

L’intersyndicale CASAP, CFDT, CGT, CNI et FO adresse une lettre ouverte aux maires des communes de l’aire urbaine et demandent leurs soutiens. N’hésitez pas vous aussi à solliciter vos municipalités.

Nous demandons le retrait de ce projet de suppression d’effectifs. Nous exigeons de réelles actions pour améliorer les conditions de travail des personnels du CHBM ; conditions de travail qui impactent directement sur votre prise en charge…

Lire la suite