Communiqué CGT PSA Mulhouse sur l’arrêt de l’alliance avec BMW

Communiqué CGT PSA Mulhouse sur l’arrêt de l’alliance avec BMW, 1 juillet 2012 :

Selon l’AFP, BMW a mis fin à la coopération qui le liait à PSA dans le domaine des véhicules hybrides. Cette Joint-Venture devait se traduire par le démarrage d’une production de pièces hybrides sur le site de PSA Mulhouse en 2014, avec à la clé – selon la direction – la création de 250 à 300 emplois.

En réalité, lorsque la direction du site avait rendu public ce projet en février 2011, la CGT avait considéré que cela tenait plus d’un « effet d’annonce », car il s’agissait d’un projet devant démarrer trois ans plus tard. Quant aux emplois créés, aucune précision sur la nature de ces emplois ne nous avait été communiquée.

Aujourd’hui donc, BMW met fin à cette alliance, considérant que l’alliance entre PSA et GM pourrait lui porter préjudice. Cela illustre à quel point les mariages entre groupes capitalistes – dans l’automobile ou ailleurs – sont uniquement déterminés par des intérêts financiers.

Quant aux 100 millions d’euros investis dans ce projet par BMW et PSA, ils l’ont été en pure perte ; et cela est d’autant plus choquant dans une période où des menaces de fermeture pèsent sur plusieurs sites de PSA et que la direction du groupe ne cesse d’évoquer de prétendues difficultés financières.

Il faut aussi rappeler, concernant ce projet d’alliance avorté avec BMW, l’attitude des pouvoirs publics, qui ont mis sur la table plusieurs millions d’euros. Ainsi en mars 2011, on pouvait lire dans un article du journal L’Alsace : Le maire de Mulhouse Jean Rottner « salue une décision qui concerne de nombreux Mulhousiens. C’est dans cet esprit que les aides publiques (une partie de la prime d’aménagement du territoire ou PAT dévolue à Mulhouse) ont pu être reportées de manière plus efficace sur ce projet d’envergure et en assurer le succès ».

Cette année, dans un cahier spécial « Mulhouse, Sochaux, Vesoul : le vrai pouvoir de Peugeot, » le magazine L’Express écrivait : « Pas étonnant dès lors de voir les élus locaux être aux petits soins pour le constructeur. Un exemple parmi d’autres ? Lorsqu’elles apprennent que PSA va libérer un bâtiment de plusieurs dizaines de milliers de mètres carrés, les collectivités alsaciennes prennent les devants. Sans même répondre à une demande de Peugeot, elles organisent un tour de passe-passe astucieux pour rendre le périmètre éligible aux aides européennes. De quoi récupérer 5 millions d’euros. Bien vu ! L’initiative a joué en faveur de l’installation d’une société commune PSA-BMW, qui produira un moteur hybride diesel et électrique à partir de 2014. Avec à la clef, 250 emplois. »

Il est déjà scandaleux que l’Etat, les collectivités locales ou l’Union Européenne financent à coups de millions d’aides publiques un groupe comme PSA – déjà largement assisté par l’Etat qui finance en grande partie les périodes de chômage partiel – alors même que ce groupe supprime des emplois partout.

Et il serait encore plus scandaleux que ces aides pour le projet d’alliance avec BMW ne soient pas remboursées.

Mulhouse, le 1er juillet 2012

2 réponses à “Communiqué CGT PSA Mulhouse sur l’arrêt de l’alliance avec BMW

  1. Mais que peut donc bien faire Arnaud Montebourg à part hausser le ton ?
    Rien de très concret bien sur, vu que la France est liée par tous les traités européens qui ne lui permettent pas d’empêcher de délocaliser les entreprises, alors le ministre socialiste du « redressement productif » hausse le ton et s’indigne.
    Les 1200 employés du site PSA d’Aulnay-sous-Bois, par la voix de la CGT veulent plus, beaucoup plus.
    http://www.come4news.com/fermeture-de-lusine-psa-daulnay-arnaud-montebourg-pris-au-piege-875892

    J'aime

  2. Le site d’Aulnay c’est 3.300 travailleurs, mais sinon le gouvernement pourrait, sans même parler de pouvoir ouvrier, menacer de récupérer les milliards d’euros donnés à la famille Peugeot au nom de « l’emploi » en cas de fermeture d’un site.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s