Archives quotidiennes : 22/06/2012

50 ans de l’usine PSA Mulhouse : Qu’y a-t-il à fêter?

Tract de la CGT PSA Mulhouse, 21 juin 2012 :

Depuis des mois la direction nous rebat les oreilles avec la fête des 50 ans qui aura lieu ce week-end. Pour notre part, nous pensons que l’histoire des patrons et de la famille Peugeot, ce n’est pas du tout celle des salariés de l’usine qui produisent des richesses au quotidien.

  • Faut-il fêter les 5000 emplois supprimés ces 10 dernières années ?
  • Faut-il fêter les conditions de travail qui se dégradent, les départs non remplacés, la précarité imposée en permanence à des centaines d’entre nous?
  • Faut-il fêter des salaires bloqués qui ne nous permettent plus de vivre correctement?
  • Faut-il fêter la course aux gains de productivité qui nous esquinte bien avant que l’on arrive à l’âge de la retraite, les maladies professionnelles, les accidents du travail qui font que des ouvriers ont laissé leur vie à l’usine ?
  • Faut-il fêter la chasse aux malades, les pressions pour nous empêcher de se soigner, les licenciements des plus fragiles?
  • Faut-il fêter la politique du « diviser pour mieux régner» instaurée par la direction, qui va des grilles de classification bidon à l’instauration de méthodes de travail censées nous faire accepter le mode de pensée du patron?
  • Faut-il fêter tout ce que la direction supprime, des postes de travail aux lignes de bus en passant par les selfs?
  • Faut-il fêter la flexibilité de nos horaires poussée à l’extrême, des H+/H- à l’APLD en passant par le numéro vert ou l’overtime, qui tend à généraliser le travail à la carte ?

Lire la suite

Veolia : La grève prend fin, pas la colère

L’Union, 22 juin 2012 :

Les pneus ont brûlé pendant trois jours, devant les sites Véolia d’Hirson et de Vervins. Hier, une vingtaine de grévistes a repris le travail. Pas dans la joie…

Une goutte… d’eau.

0,5 % d’augmentation des salaires, soit 240 à 360 euros nets par an, en fonction de la rémunération, ce n’est pas suffisant, pour Maxime Lesain, délégué du personnel CGT chez Véolia, à Vervins, seul syndicat. « C’est une toute petite avancée, alors que nous demandions une prime annuelle de 500 euros. Nous pensons aux petits salaires. Chez Véolia, désormais, que l’on ait 20 ans d’ancienneté ou que l’on commence à travailler, l’ouvrier gagnera la même chose. Ou presque. »

C’est le « son de cloche » de la CGT. Et dans les faits ? Les salaires versés le sont de 21 000 à 25 000 euros par an, et d’une à vingt années d’ancienneté.

Lire la suite

Espagne : Soutien aux mineurs en grève

Campagne de LabourStart en partenariat avec la fédération syndicale mondiale IndustriALL, représentant 50 millions de travailleurs dans 140 pays dans les secteurs de la mine, l’énergie et l’industrie au niveau mondial.

En Espagne, 10 000 mineurs de charbon sont en pôle position dans le débat de l’austérité européenne. Leurs lieux de travail sont fermés dans les grandes coupes budgétaires nationales afin de payer les dettes des banques.

A la fin du mois de mai, les mineurs ont entamé un sit-in souterrain, ce qui a déclenché un arrêt de travail massif dans la région des Asturies, réprimé dans le sang et la violence.

Lire la suite

Lyon : Action de solidarité avec les prisonniers politiques en Iran

Le 20 juin, dans le cadre de la journée internationale de solidarité avec les prisonniers politiques en Iran, un rassemblement a été organisé Place Bellecour à Lyon. Une trentaine de personnes ont participé à cette action. En plus de la solidarité avec les prisonniers politiques en Iran, le rassemblement a aussi manifesté sa solidarité avec les prisonniers en Palestine et en Syrie.

Illzach : les profs du collège Jules Verne en grève

France 3 Alsace, 22 juin 2012 :

Ils expriment leur opposition à la baisse de sept heures de cours par semaine.

31 enseignants sur les 35 que compte le collège Jules Verne d’Illzach sont en grève contre la baisse de sept heures de cours par semaine alors que les effectifs d’élèves augmentent à la rentrée.

Si plusieurs collèges sont concernés par ces baisses d’heure de cours, celui d’Illzach serait le plus mal doté du département selon ces professeurs.

Londres : Les conducteurs de bus en grève pour une prime JO

Ouest-France, 22 juin 2012 :

Le trafic des autobus était fortement perturbé vendredi à Londres, en raison d’une grève des conducteurs qui réclament une prime de 500 livres (619 €) en compensation de leur travail pendant les Jeux Olympiques.

Selon Transport for London (TfL), l’organisme public gérant le réseau des transports londoniens, seulement un tiers des célèbres bus rouges bus circulaient normalement. À l’appel du syndicat Unite, les chauffeurs de bus employés par 17 entreprises privées observent une grève de 24 heures pour tenter d’obtenir une prime JO, à l’instar des milliers de salariés du métro londonien qui ont déjà obtenu un bonus exceptionnel de 850 livres (1 000 €).

Lire la suite

REP : 10 salariés face à la justice

L’Info.re, 22 juin 2012 :

Dix salariés de la société REP affiliés à la CGTR sont assignés en justice pour avoir bloqué les accès de la société durant la grève qui a duré 10 jours.

Ce matin, dix salariés de la société REP doivent faire face au juge des référés pour avoir bloqué les accès de leur entreprise durant le mouvement de grève qui a duré dix jours, précisément du lundi 11 eu jeudi 21 juin derniers.

Durant ce mouvement de grève portant sur la revalorisation des salaires, la direction a condamné des « actions violentes » émanant de certains grévistes. Blocage des sites, pneus brûlés niveau du siège de la direction au Port et sur le site du Chaudron…. Le bras de fer entre les salariés en grève et la direction a entraîné de multiples conséquences.

Lire la suite