Archives quotidiennes : 18/06/2012

Communiqué des travailleurs de Continental-Clairoix

Communiqué des travailleurs de Continental-Clairoix, 18 juin 2012

Mercredi 20 juin 2012 au matin les travailleurs de Continental Clairoix se rendront à l’Elysée en délégation avec leur Comité de lutte pour aller chercher les réponses aux demandes qu’ils ont posé à l’Etat, et à tous les ministres compétents depuis des semaines, et qui sont restées sans réponses, malgré les promesses de toutes sortes faites publiquement et au cours des derniers contacts.

Les travailleurs de Continental-Clairoix rappellent que l’Etat est co-signataire, avec la direction de Continental France et Continental AG, de l’accord de juin 2009 de fin de conflit qui, pour compenser très partiellement le désastre de la fermeture de l’usine, se donnait comme priorité le reclassement effectif de la très grande majorité du personnel. C’est la défaillance de toutes les parties sur cette action prioritaire qui a été l’axe de notre mobilisation depuis des mois. Malheureusement, nous le devons dire haut et fort : en vain.

Nous pouvions peut-être espérer un changement d’attitude de l’Etat, de ses représentants et de ses ministres, depuis l’installation du nouveau président de la république et du nouveau gouvernement. Malheureusement, pour le moment il n’en est rien. L’Etat reste sans réactions et laisse la direction de Continental, ce groupe multimilliardaire, agir à sa guise.

Lire la suite

Nouvelles des antifascistes d’Hénin-Beaumont

A l’heure qu’il est, tous nos camarades ont enfin été libérés, certains ce matin, d’autres en début d’après-midi, d’autres plus tard…. au gré du bon vouloir de la police. Pendant ce temps les fascistes courent toujours à Hénin-Beaumont comme ailleurs ! Plus que jamais, résistance contre l’extrême droite et solidarité entre nous !

Communiqué des antifascistes interpellés à Hénin-Beaumont le 17 juin 2012. (Comité de Vigilance Antifasciste 62)

Alors que nous nous rendions au rassemblement antifasciste prévu pour protester en cas de victoire de Marine Le Pen aux élections législatives, nous avons été interpellés de manière très musclée à proximité du lieu de rendez-vous.

En l’espace de quelques secondes, nous avons été encerclés par un dispositif policier important (6 voitures de policiers en civil et en uniforme) avant d’être interpellés et placés en garde à vue.

Lire la suite

Echos de la grève des travailleurs de Véolia Eau

Cambrai : des salariés de Véolia en grève ce matin à l’appel de la CGT

Ce lundi 18 juin au matin, dans le cadre de la grève nationale de Véolia Eau, les salariés de Cambrai, ont tenu un piquet de grève à l’angle de la rue du Château d’eau et du boulevard Jules Ferry pour manifester leur mécontentement sur la demande d’augmentation de salaire et des points. (L’Observateur du Cambrésis, 18 juin 2012).

Travailleurs de Veolia à Huningue

Huningue : grève chez Veolia

Ce matin à 9h, devant les locaux de Veolia à Huningue. Une trentaine de salariés est rassemblée. Ils ont débuté un mouvement de grève, relayé dans tout le pays à l’appel de l’intersyndicale.

Lire la suite

Colère ouvrière au Bangladesh

Euronews, 18 juin 2012 :

Affrontements entre ouvriers du textile et forces de répression à Dhaka, 16 juin

Des centaines d’usines de vêtements ont cessé toute fabrication depuis le 16 juin au Bangladesh, après plusieurs jours de protestation violente des ouvriers. La police a tiré des gaz lacrymogènes et utilisé des canons à eau pour disperser les employés, qui réclament de meilleurs salaires pour compenser la hausse des prix des produits alimentaires de base.

Antifascistes d’Hénin-Beaumont : Encore trois camarades détenus

Action Anti-Fasciste, 18 juin, 15 heures :

Plusieurs de nos camarades ont été libérés en début d’après-midi. Ils sont encore trois à être retenus au commissariat de Lens. Ils subissent des pressions de la part des policiers qui veulent leur imputer le plus de charges possible. La solidarité est une arme! Liberté pour nos camarades !

contact : cva62@riseup.net

Mouvement de grève chez Véolia Eau

Alta Frequenza, 18 juin 2012 :

Les salariés CGT et CFDT du groupe Véolia Eau sont en grève aujourd’hui (lundi) dans toute la France.

Un mouvement traduit sur le plan local notamment par une mobilisation devant les locaux de Kyrnolia à Ajaccio. Motif : la suppression d’une prime d’intéressement attribuée aux salariés depuis près de 20 ans, ainsi qu’un refus de la part de la direction d’une revalorisation salariale à hauteur de 6 à 8%, tandis que les dirigeants du groupe proposent une hausse de 0,5%. Une grève de 24 heures reconductible, si aucun accord ne venait à être trouvé d’ici ce soir. La CGT, syndicat majoritaire au sein de l’entreprise se dit prêt à ne rien lâcher, après le récent échec des négociations.

Dans le nord de l’Espagne, la lutte jusqu’au bout des mineurs

AFP, 18 juin 2012 :

Rajoy n’a qu’à nous trouver du travail chez Bankia, lance l’un des mineurs encagoulés qui bloquent une route près de Mieres, dans le nord de l’Espagne, pour la journée de grève générale dans les bassins miniers, en lutte depuis un mois pour leur survie.

Face à la mine de Santiago de Aller, où trois de ses collègues sont enfermés depuis 21 jours, Pelayo, 25 ans, dénonce l’aide publique de 23,5 milliards d’euros pour cette banque, au moment où le gouvernement vient d’annoncer une réduction de 63% des aides au secteur, soit quelque 200 millions d’euros.

200 millions par rapport à 23 milliards c’est rien, alors que nous ça nous fait vivre !, s’enflamme l’un de ses collègues, le bas du visage masqué par un bandana rouge.

Lire la suite