24 juin : journée internationale de solidarité avec la lutte des étudiants du Québec

Appel de l’Initiative Communiste-Ouvrière pour le 24 juin, journée internationale de solidarité avec la lutte des étudiants du Québec.

24 juin : journée internationale de solidarité avec la lutte des étudiants du Québec

Des deux côtés de l’Atlantique, une même lutte contre l’austérité et pour défendre nos libertés

Depuis quatre mois, les étudiants du Québec sont en lutte contre une hausse de 75% sur cinq ans des frais de scolarité. Au Canada comme en France, en Amérique comme en Europe, c’est la même politique qu’imposent les gouvernements : faire payer la population pour la crise et les dettes d’une minorité de capitalistes. Depuis quatre mois, les étudiants du Québec sont en grève et manifestent toutes les nuits à Montréal et dans les autres villes de la province. Cette lutte attire la sympathie d’une grande majorité de la population québecoise qui fait elle aussi face aux attaques du gouvernement et du patronat, et c’est ainsi que des actions et manifestations communes ont eu lieu avec les ouvriers lock-outés de Rio Tinto Alcan (RTA) par exemple.

Face au mouvement des étudiants, un des plus longs et des plus massifs de l’histoire du Canada, le gouvernement québecois a décidé le 18 mai d’une loi spéciale (la loi 78) qui restreint fortement le droit de manifester et la liberté de rassemblement de plus de 25 personnes. Cela n’a pas empêcher les étudiants de continuer leurs manifestations, malgré la répression et les arrestations (près de 200 pour la seule manifestation du 21 mai à Montréal par exemple). C’est dans ce contexte que les organisations étudiantes québecoises appellent à des actions de solidarité à l’échelle internationale le 24 juin 2012.

Au delà de la solidarité qui unit toutes celles et tous ceux qui, dans le monde, se battent contre l’injustice, la lutte des étudiants du Québec est aussi notre lutte. Non seulement parce qu’il s’agit d’une lutte contre les mêmes politiques d’austérité que nous subissons en Europe, mais aussi parce que, là-bas comme ici, alors que nous devons nous préparer à des luttes de plus en plus dures face aux attaques contre nos droits sociaux et les politiques d’austérité, les gouvernements et le patronat répondent de la même façon : par la répression et la remise en cause de nos droits comme le droit de grève et de manifestation. Après la loi spéciale du Québec pour casser le mouvement étudiant, c’est le gouvernement canadien qui, fin mai, a décrété une loi spéciale pour forcer à la reprise du travail les 5.000 cheminots en grève du Canadien Pacifique.

C’est exactement les mêmes politiques que nous subissons en Europe et en France. Sans parler de l’acharnement, des pressions et des licenciements que subissent bien des militants ouvriers et travailleurs combatifs dans les entreprises, le précédent gouvernement a limité le droit de grève au nom du « service minimum » dans des secteurs comme les transports publics et l’éducation. Lors de la lutte de l’automne 2010 contre la casse des retraites, c’est par une loi de réquisition et des menaces de prison ferme que le gouvernement a brisé la grève des ouvriers des raffineries, et en décembre 2011, on a vu l’utilisation de policiers pour casser la grève des travailleurs des entreprises privées de la sécurité aéroportuaire pour leurs salaires.

Face aux politiques d’austérité, aux attaques contre le monde du travail et la population, aux licenciements massifs, à la dégradation de nos conditions de vie et de travail, à la hausse des prix et à des salaires qui ne nous permettent plus de vivre, nous n’avons pas d’autres choix que de nous battre. Défendre inconditionnellement le droit de grève et de manifestation, c’est défendre les seules armes dont nous disposons pour faire face aux patrons et aux gouvernements. La solidarité avec la lutte des étudiants du Québec, c’est refuser, des deux côtés de l’Atlantique, les mêmes politiques d’austérité et les mêmes restrictions de nos libertés.

En Europe comme en Amérique : droit inconditionnel de grève et de manifestation ! Vive la solidarité internationale !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s