Affrontements entre enseignants et forces de répression au Swaziland

Le Nouvel Observateur, 13 juin 2012 :

De brefs affrontements ont opposé mercredi les enseignants en grève du Swaziland à la police, qui tentait d’empêcher un leader syndical de prendre la parole lors d’une manifestation dans la capitale Mbabane, a constaté un correspondant de l’AFP.

Sipho Kunene, vice-président de la confédération syndicale Tucoswa (interdite), a essayé de s’adresser à environ 7.000 enseignants qui manifestaient pour réclamer une augmentation de salaire de 4,5%.

Une dizaine de policiers ont alors tenté de s’emparer de lui, mais se sont heurtés aux manifestants, qui ont fait cercle autour de la voiture sur laquelle M. Kunene était juché.

Les enseignants en colère ont ensuite repoussé les policiers, qui avaient appelé du renfort, et ont lancé des pierres sur les forces de l’ordre, qui se sont éloignées.

« Nous disons depuis longtemps que la crise économique, ce n’est pas notre problème. Ce n’est pas nous qui l’avons provoquée mais le gouvernement. Il n’y aucune raison pour qu’on paye les pots cassés pour quelque chose dont nous ne sommes pas responsables », a lancé Sibongile Mazibuko, présidente de l’association des enseignants.

Le Swaziland, dirigé par Mswati III, monarque au train de vie dispendieux, est au bord de la faillite et ne se soumet pas aux conditions pour recevoir une aide internationale. Le gouvernement a drastiquement réduit les bourses des étudiants, les pensions des personnes âgées, et les hôpitaux ne recoivent plus de médicaments dans un pays où le taux de prévalence du sida est le plus élevé au monde.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s