Archives quotidiennes : 12/06/2012

Genève : Grève et mobilisation chez Merck Serono

20 Minutes, 12 juin 2012 :

Dans le tract distribué par Unia aux participants à la conférence du Bureau international du travail (BIT), le personnel de Merck Serono les invite à le rejoindre pour une manifestation à 14h00 sur la place des Nations (NDR : Genève, Suisse) afin de protester contre «le plus important licenciement collectif de l’histoire de la région».

«Le personnel de Merck Serono en grève attendra sur place un message de soutien de la part de M. Schneider-Ammann», affirme le tract d’Unia, en dénonçant le fait qu’»il n’existe en Suisse aucune protection réelle contre les licenciements collectifs, de même qu’aucune obligation légale d’accorder des plans sociaux».

Merck Serono en grève

Selon Joel Varone, secrétaire syndical à Unia, un conseiller personnel de M. Schneider-Ammann a fait savoir que le conseiller fédéral s’adressera aux grévistes de Merck Serono sur la place, lors de la manifestation à 14h00. Le chef du Département fédéral de l’économie (DFE) est à Genève mardi pour participer aux travaux de la conférence du BIT, qui se termine jeudi.

Lire la suite

Grève illimitée à l’usine Sealynx

Drakkar Online, 12 juin 2012 :

Mécontents que leur dossier reste encalminé, les salariés de l’usine Sealynx de Charleval, dans la vallée de l’Andelle ont cessé le travail ce lundi matin pour une durée indéterminée. « Tout le monde est devant la porte depuis 09H00 à l’appel de l’intersyndicale CGT-CFDT-FO-Autonomes et l’activité est complètement arrêtée », a assuré Jérémy Durdu, délégué CGT.

Cette usine qui emploie 550 salariés et fabrique des joints de caoutchouc pour l’automobile est en redressement judiciaire depuis fin avril.

L’intersyndicale rejette les deux candidats à la reprise l’Américain Cooper et le Polonais Stomil Sanok et réclame l’intégration du site dans le groupe Renault, principal client de l’usine. « De toutes façons c’est Renault qui décide déjà de tout ici », a affirmé Jérémy Durdu.