Grève illimitée à l’usine Sealynx

Drakkar Online, 12 juin 2012 :

Mécontents que leur dossier reste encalminé, les salariés de l’usine Sealynx de Charleval, dans la vallée de l’Andelle ont cessé le travail ce lundi matin pour une durée indéterminée. « Tout le monde est devant la porte depuis 09H00 à l’appel de l’intersyndicale CGT-CFDT-FO-Autonomes et l’activité est complètement arrêtée », a assuré Jérémy Durdu, délégué CGT.

Cette usine qui emploie 550 salariés et fabrique des joints de caoutchouc pour l’automobile est en redressement judiciaire depuis fin avril.

L’intersyndicale rejette les deux candidats à la reprise l’Américain Cooper et le Polonais Stomil Sanok et réclame l’intégration du site dans le groupe Renault, principal client de l’usine. « De toutes façons c’est Renault qui décide déjà de tout ici », a affirmé Jérémy Durdu.

Une réponse à “Grève illimitée à l’usine Sealynx

  1. Pingback: Grève chez Sealynx, travailleurs de Renault solidaires | Solidarité Ouvrière

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s