Grève au centre d’appel Call Me Mauritanie

Ecofin, 1 juin 2012 :

Les travailleurs du centre d’appel Call Me Mauritanie sont en grève depuis le 31 mai 2012. Ils demandent, entre autres, une revalorisation des salaires, une classification catégorielle des employés, une meilleure couverture sociale et une assurance maladie.

Dans un communiqué de presse, la Confédération générale des travailleurs de Mauritanie (CGTM) a déclaré que « la grève est totalement suivie par tous les travailleurs » et que cela « traduit le degré de mobilisation de ces derniers face à la détérioration de leurs conditions de vie et de travail et au manque de considération de la part de leur employeur ».

Créé en 2006 à Nouakchott, Call Me Mauritanie est un centre d’écoute et d’appel sous-traitant de MATTEL, premier opérateur de télécommunications en Mauritanie. C’est une société du groupe technologique sénégalais Chaka qui, outre au Sénégal et en Mauritanie, gère aussi des centres d’appels en Côte d’Ivoire, au Mali, en Guinée et au Cameroun.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s