Espagne : La colère des mineurs

Avant même le déclenchement demain 1er juin de la grève générale des mineurs des Asturies en Espagne par les syndicats CC.OO et UGT, la colère des mineurs explose face aux menaces de licenciements. 

Autoroute bloquée par des mineurs de charbon le 30 mai

Infos tirés du journal espagnol El Païs et transmis par un camarade :

Le bassin minier des Asturies a été à l’origine de grandes luttes de longue durée qui dans les années 1930 puis 1960 qui finirent par détruire les régimes en place. Les mines pourraient être encore une fois le commencement de la fin d’une dictature, cette fois-ci celle des marchés et ses nouveaux « technocrates ».

Les syndicats majoritaires CCOO et UGT ont convoqué la grève illimitée dés demain 1er juin dans le secteur charbonnier à cause de la réduction des aides publiques.

Le climat de protestation s’est installé dans les bassins miniers depuis déjà quelques semaines et les arrêts temporaires ont déjà paralysé l’industrie minière du pays non pas seulement aux Asturies mais aussi dans d’autres régions comme Castilla y León, Andalucía, Castilla-La Mancha et Aragón.

Forces de répression face aux mineurs,autoroute A-66 (Asturias-León) au niveau de Campomanes

Les syndicats culpabilisent de cette situation tandis que la protestation s’étend dans tous les bassins miniers et les blocages d’autoroutes se généralisent. C’est le cas de Puertollano, ville minière et industrielle dans le centre du pays où on vive des intenses journées de protestation menés par les miniers. Environ 70 travailleurs participent au blocage de la route N-420, dans la mine d’Encasur. C’est le troisième jour d’une grève suivie par le 100 % des employés. Ils sont déçus d’après la réunion tenue avec le ministère. Pour eux cette réunion a seulement eu lieu pour ralentir la grève et les mouvements des ouvriers. Malgré ça, des cars vont partir vers Madrid pour la manifestation unitaire convoquée par les syndicats. Il faut remarquer que les premières grèves politiques contre la dictature de Franco ont commencée dans ce bassins en 1962 lors de l’arrivée au pouvoir des « technocrates » du franquisme.

Une réponse à “Espagne : La colère des mineurs

  1. Pingback: Vidéos : Lutte des mineurs en Espagne | Solidarité Ouvrière

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s