Euro 2012 en Ukraine : Contre le tourisme sexuel et la prostitution

Newsring, 26 mai 2012 :

Les féministes ukrainiennes du groupe Femen, célèbres pour leur militantisme seins nus, se préparent en vue du championnat de d’Europe de football 2012. Elles redoutent un fait redondant lors de chaque grande manifestation sportive : l’explosion de la prostitution et du tourisme sexuel liés à la compétition, et plus particulièrement lors d’afflux massif de public masculin.

Vidéo : Action de Femen à Kiev le 20 mai contre la prostitution à l’occasion de l’Euro 2012

Lors du Mondial de football en Afrique du Sud (en 2010), des prostituées s’étaient par exemple déplacées du monde entier pour répondre à la demande des clients. «L’industrie du sexe» y voyait une telle opportunité que de nombreuses femmes du proche Zimbabwe, mais aussi d’Europe de l’Est avaient été envoyées sur place.

Peu de chance que l’Ukraine et la Pologne, qui organisent l’Euro 2012, échappent à ce phénomène. Et les Femens, qui défendent le droit des femmes en Ukraine et ailleurs depuis 2008, ne comptent pas rester les bras croisées. Elles comptent en tout cas bien profiter de la compétition européenne pour amplifier leurs actions et faire le plus possible connaître leur cause. Partisanes des actions coup de poing et provocatrices (topless), elles sont parfois accusées par leurs détracteurs de desservir leur cause. Mais selon elles, il n’y a pas de meilleur moyen d’attirer l’attention.

Vidéos : Les militantes se préparent à différentes actions lors de la coupe d’Europe de foot 2012 pour protester contre la prostitution et le tourisme sexuel. Une militante explique qu’elles s’entraînent physiquement pour pouvoir mener des actions malgré la police (en russe).

Si la prostitution est illégale en Ukraine, l’ex-république soviétique compte tout de même entre 52 000 et 83 000 prostituées, dont environ 11 000 à Kiev, selon des estimations de la branche ukrainienne de l’ONG internationale Alliance VIH/sida, rapporte Le Monde.fr. Les trois autres villes hôtes, Donetsk et Kharkiv, en comptent autour de 3 000, et Lviv, ville située à une soixantaine de kilomètres de la frontière polonaise, près de 2 500.

Vidéo : Intervention rapide des forces de sécurité alors qu’une militante de FEMEN tente d’agir lors de l’inauguration de l’Euro 2012 à Lviv (Lvov selon la transcription depuis le russe)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s