Les étudiants ontariens veulent aussi lutter contre les frais de scolarité

La Presse Canadienne, 25 mai 2012 :

Des étudiants et des syndicats ontariens ont annoncé qu’ils se préparaient à rejoindre leurs homologues québécois dans la lutte contre la hausse des droits de scolarité.

Assurant qu’ils ne prônent pas la violence, ils ont toutefois prévenu que la révolte grondait chez les étudiants, qui sont frustrés de payer des frais très élevés pour leur éducation.

Les étudiants québécois sont en grève depuis plus de 100 jours. Ils sont opposés à une augmentation de 75% des droits de scolarité et manifestent dans les rues presque quotidiennement, ce qui a provoqué de violents affrontements et des arrestations de masse.

Des étudiants de Colombie-Britannique ont eux aussi témoigné de leur solidarité avec ceux du Québec en condamnant la loi 78, qui impose des restrictions aux manifestations contre la hausse.

Le premier ministre ontarien Dalton McGuinty estime pour sa part que son gouvernement a aidé les étudiants ontariens, dont les frais d’études sont parmi les plus élevés au Canada, en leur octroyant un rabais de 30%.

Les étudiants de la province affirment toutefois que ce rabais s’applique seulement à un tiers des étudiants et que Queen’s Park a augmenté les frais de scolarité peu de temps après l’entrée en vigueur de cette mesure.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s