Paris, 22 mai : Rassemblement de soutien aux étudiants du Québec

Fabula :

Rassemblement parisien contre l’état d’exception au Québec à la fontaine Saint-Michel, RER Saint-Michel, Paris 6e, ce mardi 22 mai de 18h00 à 20h00. Tenu simultanément à la grande manifestation de la CLASSE à Montréal, cet événement a pour objectif de dénoncer la criminalisation des mouvements sociaux à travers l’application de mesures antiterroristes et de la Loi 78.

Rassemblement contre l’état d’exception au Québec

La grève étudiante au Québec, qui dure depuis plus de trois mois, fait face à une répression sans précédent. D’une brutalité policière sans précédent (deux yeux crevés par flashball, un étudiant dans le coma, etc.), l’offensive du gouvernement Charest est passée à une législation d’exception, visant rien de moins que l’interdiction pure et simple des mouvements sociaux. La loi spéciale qui vient d’être votée, restreignant non seulement le droit de manifester mais la possibilité même de s’y opposer verbalement, avait été précédée par l’inculpation de 4 jeunes étudiant(e)s pour avoir « incité à craindre un acte terroriste » en laissant des canettes fumigènes sur les quais du métro. Avec pour seule preuve une photo d’eux se trouvant dans le métro avant l’événement, ils sont passibles d’une peine de cinq ans de prison, se rajoutant à 10 ans pour méfait et complot. Nous nous rassemblons en même temps qu’aura lieu une grande manifestation étudiante à Montréal, afin de dénoncer la criminalisation des mouvements sociaux et l’application de mesures antiterroristes aux actes de perturbation.

Au Québec comme en France et ailleurs, il s’agit de faire peur au plus grand nombre des grévistes par l’arrestation spectaculaire de quelques individus animés par de « mauvaises intentions ». En isoler quelques uns, puis quelques jours plus tard, s’attaquer à tous en faisant voter une « loi spéciale », un état d’urgence par législation d’exception qui ferme tous les établissements d’enseignement jusqu’à fin août et surtout criminalise lourdement tout blocage du cours normal de ce monde de merde. Il y a des solidarités et des contre-attaques à construire face à l’offensive antiterroriste internationale, qui dépolitise et écrase tout mouvement de contestation.

Ailleurs comme ici, refusons l’intimidation de l’État policier !

Rendez-vous à la Fontaine Saint-Michel, RER Saint-Michel.Mardi 22 mai à 18h00

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s