Biskra, Algérie : Mort de Karima, victime d’un mariage forcé.

Un lourd voile de tristesse a enveloppé, ce vendredi, la cité des 830 logements de Biskra après la nouvelle de la mort de L.Karima.

Jeune fille d’une trentaine d’années ayant été contrainte par son frère aîné à épouser un homme alors que ses sentiments allaient vers un autre prétendant moins fortuné, elle avait ingurgité un produit caustique.

Atteinte de brûlures internes de l’œsophage et de l’estomac, Karima souffrira durant deux mois de douleurs psychologiques et physiques.

Après des soins dans les hôpitaux de Biskra, Batna et Alger, cette victime d’un mariage forcé a rendu l’âme dans la soirée de jeudi.

Le frère qui croyait bien faire est, selon ses proches, rongé par le chagrin. Il serait dans un état de déprime avancé requérant une prise en  charge médicale.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s