Répression à Québec : Les tweets soumis à la loi spéciale

Le Soleil, 18 mai 2012 :

L’auteur d’un tweet s’expose aux lourdes amendes de la loi spéciale pour briser la grève étudiante si son message de 140 caractères en appelle à manifester.

La ministre de l’Éducation Michelle Courchesne l’a laissé entendre, ce matin. Elle a suggéré qu’il appartiendra aux forces policières de remonter le fil vers des citoyens qui se rendraient coupables d’une infraction à la législation.

Le député et chef d’Option nationale Jean-Martin Aussant a demandé si le détenteur d’un compte Twitter sera soumis aux balises restreignant le droit de manifester. Le leader parlementaire du Parti québécois Stéphane Bédard s’est inquiété aussi de cette possibilité.

Pour la marraine de la «Loi permettant aux étudiants de recevoir l’enseignement dispensé par les établissements de niveau postsecondaire», il appartiendra «aux policiers» de déterminer qui est «l’organisateur» d’une démonstration jugée illégale. «La nature et le contenu du message» seront considérés, a prédit la politicienne.

Ces précisions sont tombées, lors de l’étude du projet qui deviendra loi, en fin de journée. La limite de temps prévue pour l’examen par les parlementaires a fait en sorte que la moitié des articles ont franchi cette étape sans discussion.

Le gouvernement Charest n’a jeté aucun lest, sur la sévérité qu’il a donnée à la législation. Un des rares amendements accordés fait en sorte qu’une manifestation tombe sous le coup la législation à partir du moment où elle réunit 25 personnes. La limite initiale était de 10 citoyens.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s