Camaïeu : mobilisation sur les salaires

Nord Eclair, 11 mai 2012 :

Les syndicats CGT et FO organisent une nouvelle action devant une boutique de Camaïeu, à Douai, ce midi. La question des salaires est toujours au coeur des revendications dans l’entreprise roubaisienne de prêt-à-porter féminin.

La grève menée au siège et à l’entrepôt de Camaïeu, à Roubaix, l’année dernière, avait fait long feu. À défaut d’entraîner les vendeuses des boutiques avec eux, les syndicats CGT et FO (minoritaires) n’avaient pas réussi à faire plier la direction de l’enseigne de prêt-à-porter féminin.

Cette année, changement de stratégie. Après celle de la rue de Béthune à Lille en avril, c’est la boutique de Douai qui sera le théâtre d’une distribution de tracts aujourd’hui. Les délégués syndicaux sont plus remontés que jamais. « On va venir avec de vrais chiffres ! prévient Chérif Lebgaa (FO). Depuis 2007, 500 millions d’euros de dividendes ont été distribués aux actionnaires, alors que les salaires des ouvriers et employés augmentent de 1 % et ceux des cadres et agents de maîtrise de 0 ! » Soutenus par Eva Joly et Jean-Luc Mélenchon, les délégués syndicaux de Camaïeu n’avaient pas réussi à avoir de tête-à-tête avec François Hollande.

Mais ils auraient eu l’assurance d’être reçus par le ou la future ministre du Travail. En attendant, ils menacent d’une nouvelle grève. Générale cette fois.

Publicités

Une réponse à “Camaïeu : mobilisation sur les salaires

  1. Bonjour, Ayant travaillé pendant 3 ans chez Camaieu, je peux vous dire que cette expérience m’a aussi bien détruite physiquement que psychologiquement. J’étais seule et j’avais un enfant à nourrir donc je suis restée travaillée la bas. Je suis entrée en tant que vendeuse 30h et je suis passée au bout de 3 mois seconde de magasin. J’avais un contrait 39h alors que ma responsable de magasin ne déclarait que 36h. Je touchais 1150 euros par mois et je faisais en moyenne 50 heures pas semaine minimum. Les heures supplémentaires ne m’étaient pas payées, je ne récupérais aucunes heures et je n’ai pu prendre aucun RTT en 2ans. Ma responsable me demandait même de venir travailler sur mes journées de repos. Pendant les soldes ou les 10 jours, nous finissions nos journées à 00h pour reprendre le travail à 7h30 et il m’arrivait même de faire des journées de 8h 21h avec une coupure le midi. On vous promet de vous faire évoluer mais nous avons des périodes de formations d’environ 18mois. Nous devons aller sur des magasins pour la mise en place du merchandising, nous devons nous rendre sur ce magasin a 6h00 du matin (sachant que j’avais environ 1h de route) et je devais retourner travailler sur mon magasin après jus qu’ a des fois 20h (c’était rare mais cela arrivait). J’ai eu des pb de santé, et ma responsable à toujours refusé que je prenne un arrêt pour me soigner (il s’agissait d’une intervention chirurgicale) car elle refusait que je sois absente et me disait de prendre mon arrêt sur mes congés payés. Je n’avais pas le droit de prendre mes congés au mois d’août car ils lui étaient RESERVES alors que juridiquement j’étais obligée (j’ai la garde de mon fils et mes vacances varient d’une année sur l’autre) j’ai du prendre mes vacances au mois de juillet alors que juridiquement je devais les prendre au mois d’août, je me suis donc retrouvée seule pendant mes vacances car mon fils était avec son papa. Mon état psychologiquement s’est aggravé par la suite car ma responsable de magasin me déstabilisait quotidiennement, et me critiquait même devant les clientes. LA boutique se trouvait dans un centre commercial et ce jour la je suis partie pendant ma pause déjeuner acheter des couches pour mon fils (de marque CARR…..) et elle m’a dit que « c’était le honte pour une maman d’acheter des couches à bas prix devant les clientes, je n’avais pas le droit de porter une veste de tailleur car les clientes me prenait pour la responsable alors que je ne l’étais pas….J’ai pris un avertissement car un soir je suis sortie boire un verre avec une collègue à moi, nous nous entendions très bien et elle l’a appris et ça a été une catastrophe. Elle allait contrôlé sur facebook si nous n’étions pas amis avec nos collègues de travail, j’ai également eu de gros problèmes de santé ainsi que mon fils, et à chaque veille de soldesou de promotions elle me demandait si je n’avais pas un CANCER et si mon fils n’étais pas dans le COMA pour qu’elle puisse anticiper ses journées etc… J’ai fait deux dépression au cours des 3 ans passés la bas dont une grave. Et cela à été un mal pour un bien car je suis restée 3 mois en arrêt (j’avais également une pneumonie) et j’ai pris conscience qu’il fallait absolument que je change de travail. Je suis revenue et ma responsable n’ayant pas accepté mon arrêt de 3 mois, à alors dis que j’avais volé dans la caisse etc alors qu’ aucune preuves n’a été faite et je me suis retrouvée 3 semaines après avec un courrier de mutation (non disciplinaire) car elle estimait ne plus pouvoir travailler avec moi.. De ce fait je me suis retrouvée seconde de magasin dans un magasin qui était plus proche de chez moi et qui faisait plus de chiffre d’affaire. Il a quand même été mentionné dans mon courrier de mutation que j’avais eu un entretien avec la DR et d’un commun accord nous nous étions mise d’accord mais cela était totalement faux car j’étais encore en arrêt maladie à la date stipulée sur le courrier. De ce fait je suis partie travailler sur ce nouveau magasin et entre temps j’avais passer un entretien, j’étais en attente de réponse. 3 semaines après la réponse fut favorable. J’ai donc donné mon licenciement et je peux vous dire que aujourd’hui je garde un très mauvais souvenir mais j’étais seule avec un enfant et je ne me rendais pas compte de ce qu’il se passait. Aujourd’hui je travaille dans une société qui paie toutes heures supplémentaires travaillées et mon patron me passe même des fois un coup de fil pour me dire « c’est l’heure de partir ». Pour moi, cette société ne fait que exploiter ces employés et les détruits à petits feu.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s