Mouvement de grève dans les déchetteries du Grand-Angoulême

Sud-Ouest, 27 avril 2012 :

Une partie du personnel a débrayé hier pour soutenir un salarié menacé de licenciement.

« Déchetterie fermée : raison exceptionnelle ». Devant la déchetterie de Fléac, les usagers ont dû rebrousser chemin, hier matin. De 10 heures à 12 heures, les gardiens ont débrayé à l’appel, tandis que neuf chauffeurs ont observé une journée de grève et qu’une trentaine de salariés se sont réunis devant le siège de Grand-Angoulême.

Une mobilisation pour soutenir leur collègue Pascal Berteau, 49 ans. Depuis sa première embauche en 2007, l’agent de déchetterie détient le record peu enviable du nombre de contrats à durée déterminée (CDD) : 62. Il s’est longtemps accroché à l’espoir d’une titularisation parmi le personnel du Grand-Angoulême. « On lui a promis », affirment Stéphane Trainaud et Guylène Duchez, délégués syndicaux. Pourtant, il y a quelques jours, c’est une lettre de fin de mission définitive que l’homme a trouvée dans sa boîte aux lettres. « Fin avril, je suis au chômage. »

Une version contestée par Didier Louis, l’élu en charge des ressources humaines, qui jure qu’une embauche définitive de Pascal Berteau, en situation de handicap depuis une agression subie à Saint-Yrieix lors d’une opération de ramassage, n’a jamais été à l’ordre du jour.

Une réponse à “Mouvement de grève dans les déchetteries du Grand-Angoulême

  1. Pingback: La grève des éboueurs du Grand Angoulême est reconduite | Solidarité Ouvrière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s