Unité contre le premier lock-out en 50 ans au Royaume-Uni.

LabourStart du 25 avril :

L’arme la plus puissante des syndicats, c’est la grève. Entre les mains des employeurs, ça s’appelle le lock-out. Quand un employeur ferme l’entreprise mettant son personnel à le porte, au détriment de son activité économique, c’est une mesure extrême.

C’est exactement ce que la filiale britannique de la compagnie multinationale autrichienne d’emballages, Mayr-Melnhof, a infligé à 140 ouvriers et leurs familles à Liverpool.

Selon leur syndicat, Unite, c’est le premier lock-out en Angleterre depuis un demi-siècle.

UNI nous demande d’aider à mobiliser le mouvement syndical international pour faire pression sur cette société afin d’obtenir la réouverture de négociations – et de traiter les travailleurs et leurs représentants avec respect. Il s’agit aussi de mettre la pression sur les employeurs en Angleterre et ailleurs de cesser la pratique du lock-out.

S’il vous plaît, prenez un instant pour envoyer un message de protestation.Et merci de passer le mot à vos camarades et syndicats.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s