Archives quotidiennes : 13/04/2012

Honduras : Pas de prison pour la pilule

Avaaz, 13 avril 2012 :

Le Honduras pourrait adopter dans quelques jours une loi extrémiste qui prévoit d’emprisonner les adolescentes qui ont pris la pilule du lendemain, y compris les victimes de viol. Mais nous pouvons bloquer cette loi et garantir aux femmes le droit d’éviter une grossesse non-désirée.

Certains membres du Congrès reconnaissent que cette loi — qui prévoit aussi d’emprisonner les médecins et toute personne qui procure la pilule — est excessive, mais ils subissent les pressions du puissant lobby religieux qui prétend à tort que la pilule du lendemain est un avortement. Seul le chef du Congrès, qui souhaite être candidat à la présidence du pays et se soucie de sa réputation à l’étranger, peut empêcher cela. Si nous mettons maintenant la pression sur ses épaules, nous pouvons enterrer cette loi rétrograde.

Lire la suite

Publicités

Manifestation contre la réforme des retraites à Rome

Associated Press, 13 avril 2012 :

Plusieurs dizaines de milliers de manifestants ont défilé à Rome, vendredi, contre la réforme des retraites du gouvernement de Mario Monti.

Les syndicats veulent attirer l’attention sur le sort de dizaines de milliers de salariés qui risquent de se retrouver sans prestations de retraite.

Lire la suite

PSA Aulnay : Manifestation devant le QG de Sarkozy

Le 12 avril, les ouvriers de l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois manifestaient devant le QG de Sarkozy à Paris pour revendiquer des garanties quant au maintien du site et des emplois.

Reportage de France 3 Ile-de-France, 12 avril 2012 :

Interview des délégué(e)s des travailleurs par BFM TV :

Les facteurs châtelleraudais sont en colère

La Nouvelle République, 13 avril 2012 :

Châtellerault (Vienne) : Hier, les facteurs châtelleraudais, en grève depuis mardi, ont manifesté dans les rues du centre-ville. Une délégation a été reçue par le maire.

Hier matin, vers 10 heures, une dizaine de voitures sont entrées boulevard Blossac, à Châtellerault, klaxons hurlants, bannières syndicalistes aux fenêtres. Les facteurs du centre de distribution du courrier, en grève depuis mardi, manifestait leur colère dans le centre-ville. Fini le piquet devant leur établissement, implanté dans la zone Sanital. Ils voulaient le soutien de la population. C’est à pied, en cortège, que les 32 manifestants ont rejoint la mairie en scandant « Des facteurs, pas des chômeurs ! ». Jean-Pierre Abelin, le maire, a reçu une délégation de cinq personnes. « Je les ai écoutées, commentait celui-ci. Je vais appeler leur direction, transmettre leurs doléances. Peut-être existe-t-il une marge de manœuvre. Dans ce cas, quelques aménagements pourraient être possibles ». C’est avec la promesse de cet appel que les grévistes ont quitté l’hôtel de ville.

Lire la suite

Bordeaux : Les agents des collèges dans la rue

Sud-Ouest, 13 avril 2012 :

Beaucoup de collégiens se sont retrouvés sans cantine, hier, en raison de la grève des agents conduite par SUD et la CGT. C’est la mise en fin de contrat d’un non titulaire qui a mis le feu aux poudres, le Conseil général ayant fait appel à une société privée pour transporter les repas jusqu’au collège bordelais concerné.

Les syndicats redoutent, à terme, un recours accru au privé. Ils réclament aussi la titularisation des 25 % de non titulaires (sur 1 000 agents) et un régime indemnitaire similaire à celui des autres agents. « La différence est de 80 euros chaque mois. Sur des petits salaires, ça fait lourd », témoignent Miguel Alonso pour SUD et Christian Boussinot pour la CGT.