Antigone Z : les négociations ont débuté

Le Télégramme, 9 avril 2012 :

Douarnenez : L’équipage russo-lituanien d’un cargo grec est en grève dans le port de pêche depuis vendredi. Dans ses cales, 1.000 t de poisson congelé chez Makfroid destiné à l’Égypte.

«On peut constater qu’il existe encore des armateurs véreux qui profitent d’équipages étrangers pour faire naviguer leurs navires. Cette situation est, pour moi, inadmissible. Laisser naviguer des marins sans salaires depuis des mois n’est pas humain».

Appel aux politiques

Le vice-président du comité départemental des pêches, le marin-pêcheur douarneniste Bruno Claquin, n’a pas de mots assez durs pour qualifier l’attitude de l’armateur grec, propriétaire du cargo qui bloque le quai de débarquement du port depuis vendredi. «C’est vraiment désolant de constater qu’il faille, pour obtenir son dû, prendre en otage la cargaison de Makfroid, prendre en otage le port de Douarnenez, poursuit Bruno Claquin. J’espère que les politiques, de quelque bord qu’ils soient, vont prendre cette situation au sérieux.

À quelques jours de l’élection présidentielle, c’est le moment de faire quelque chose de concret». Bref rappel des faits. L’Antigone Z, immatriculé au Panama, est l’un des trois bateaux du Grec Georges Stamatis. Mais le seul, selon nos informations, actuellement en état de naviguer, malgré ses 43 ans au compteur. L’Antigone Z est un cargo frigorifique qui cabote de port en port, au gré des commandes. À son bord, dix hommes, huit Russes et deux Lituaniens. Avec des contrats de travail disparates. Le capitaine n’a pas touché de salaire depuis six mois, son second depuis onze mois, les autres depuis cinq à sept mois. On imagine aisément les conséquences pour leurs familles. Et sur leur vie à bord. Ils viennent de passer un mois à Casablanca, leur précédente escale, sans le sou.

Condamnés à rester sur le bateau

Ils disent ne plus vouloir entrer en contact avec l’armateur, qui n’a de cesse de leur dire que la situation va bientôt se débloquer. Ils ne peuvent pas quitter le navire, n’ayant pas d’argent pour rentrer. Et le faire serait tirer un trait sur leurs arriérés de salaires. Ils ont bien essayé d’alerter les autorités lors de leurs escales sur les côtes d’Afrique, en vain. Alors, cette commande d’un affréteur hollandais pour venir prendre cargaison de poisson congelé chez Makfroid à Douarnenez a résonné comme un espoir. C’est ce qu’a expliqué samedi Sergey Smismkin, le capitaine. «Nous comptons sur les autorités européennes pour nous aider. C’est notre ultime chance. Nous ne quitterons le bateau que quand nous serons payés».

La grève, «notre seul pouvoir»

Pour les épauler dans ce bras de fer qui s’annonce, ils ont fait appel à la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF), à laquelle est affiliée la CGT Marins. Laure Talloneau, basée à Brest, est l’un des 180 inspecteurs de l’ITF et c’est elle qui est mandatée pour négocier dans cette affaire. Et les tractations ont déjà commencé. «Si l’armateur continue à dire qu’il n’a pas d’argent, on va se tourner vers l’affréteur», indiquait-elle hier soir. «Notre seul pouvoir en Europe, c’est le droit de grève, explique la jeune femme. Ce droit permet à l’équipage de détenir la cargaison.

Elle a été chargée vendredi mais le droit de transport n’a pas été signé, la grève ayant été déclarée avant la fin du chargement. Et si sa saisie était malgré tout demandée, les marins en grève n’ouvriraient pas les cales». Sur le port de Douarnenez, où la situation est inédite, les autorités sont inquiètes. Si le conflit dure, l’activité en pâtira. Car l’Antigone Z, avec ses 78m de long, occupe la quasi-totalité du quai de débarquement.

Publicités

Une réponse à “Antigone Z : les négociations ont débuté

  1. Ces situations sont scandaleuses, et de plus en fréquentes, elles sont aussi de plus en plus scandaleuses lorsque l’on sait que la première activité maritime au monde est le transport maritime……..
    JP HELLEQUIN
    Militant Associatif et syndical

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s