Archives quotidiennes : 03/04/2012

Grève à Total Call (Casablanca) : Interview du vice-président du Bureau Syndical

Challenges, 2 avril 2012 :

Un mouvement de grève affecte le call center de Free au Maroc, Total Call, depuis le 26 mars. Interview du vice-président du Bureau Syndical de Total Call, affilié à l’Union Marocaine du Travai (UMT), Abderrahmane Seghir.

Pourquoi faites-vous grève ?

– Nous faisons grève depuis le 19 mars parce que nos conditions de travail se dégradent sans cesse. Nous sommes 1.700 salariés à Total Call, et il est très difficile de se faire entendre de la direction, qui ne répond pas à nos revendications. Nous avons bien créé un bureau syndical affilié à l’UMT (Union Marocaine du Travail, syndicat marocain NDLR) mais elle fait comme si nous n’existions pas. Plusieurs représentants syndicaux sont menacés de licenciements. Nous ne comprenons pas pourquoi la direction fait la sourde oreille.

Dans l’immédiat, nous devons faire face à 175 licenciements abusifs. Il s’agit de salariés qui ont dû quitter leur poste ou s’absenter pour des raisons urgentes (maladie ou accident d’un proche, par exemple), et qui n’ont pas pu respecter le délai d’une semaine pour prévenir d’une absence… D’autres ont été accusés de fraude, mais nous attendons encore les preuves ! A tel point que certains ont déjà gagné leur procès en justice.

Lire la suite

Le call center de Free au Maroc en proie à un mouvement social

IT Expresso, 3 avril 2012 :

L’image de marque de Free en prend un coup depuis quelques semaines. De nombreux employés du centre d’appels Total Call, filiale d’Iliad, la maison-mère de Free, situé au Maroc, sont en effet en grève depuis le 22 mars dernier.

Selon Mamfakinch.com, il s’agit de la deuxième grève des salariés du call center depuis novembre 2011.

Pour répondre aux quelques 2 millions d’abonnés recrutés depuis le lancement de ses offres mobiles en janvier dernier, la pression semble s’être accentuée du côté de Total Call.

Lire la suite

Grande-Bretagne : Pour la criminalisation du mariage forcé

Le 29 mars, un article de la BBC a relancé le débat sur la criminalisation du mariage forcé, une revendication que défend depuis des années nos camarades d’IKWRO (Iranian and Kurdish Women Rights Organisation).

Vidéo : Débat sur la criminalisation du mariage forcé sur la BBC (30 mars) avec Diana Nammi, responsable d’IWRO (en anglais):

En effet, l’article de la BBC rapporte qu’une fillette de cinq ans est la plis jeune victime connue de Grande-Bretagne de mariage forcé. Elle est une des 400 enfants qui ont été aidées en 2011 par la Forced Marriage Unit (FMU), service de la police britannique qui vient en aide aux victimes britanniques de mariages forcés à travers le monde. 29 % des personnes aidées par la FMU sont mineures.

Pour IKWRO ce chiffre n’est pas une surprise, l’organisation s’occupe de plus d’une centaine de filles et femmes victimes de mariages forcés chaque année.

Lire la suite

Les employés de la commune de Mahajanga en grève pour le paiement des salaires

L’Express de Madagascar, 3 avril 2012 :

Le feuilleton sur les impayés des employés de la commune urbaine de Mahajanga est loin d’être terminé. La promesse de paiement de quatre mois de salaire par la vice-primature de l’Aménagement du territoire et de la ville plus un mois sur le compte de la mairie ne s’est pas réalisée.

D’après le maire, Mokhtar Salim Andriatomanga, le paiement se fera en deux étapes pour la subvention de l’État. Une tranche de 180 millions ariary pour le paiement de deux mois de salaire sur les quatre prévus est déjà créditée au niveau de la caisse du Trésor.

« Les employés du département financier sont prêts à travailler jour et nuit pour que les salaires soient payés avant la fête des Pâques. De plus, nous sommes en train de collecter les taxes au niveau du centre fiscal afin de renflouer la caisse de la municipalité afin d’honorer un mois en plus », a déclaré le premier magistrat de la ville.

Lire la suite

La Poste (Nord) : Les guichetiers remplaçants obtiennent satisfaction

Nord Eclair, 3 avril 2012 :

Opposés à une nouvelle charte modifiant leur statut, les guichetiers remplaçants ont obtenu sa suspension et de nouvelles négociations, hier à l’issue d’une journée de grève.

Ils ont obtenu ce qu’ils voulaient : une réouverture des négociations. Hier, les équipes d’agents remplaçants (EAR) des guichets de La Poste du Nord étaient en grève, pour protester contre une nouvelle charte qui devait entrer en vigueur ce lundi. 60 % des 102 employés de ce service ont levé le pied d’après les syndicats. De son côté, la direction départementale parle de 42 % de grévistes.

Lire la suite

Carcassonne : Grève à la Polyclinique Montréal

La Dépêche, 3 avril 2012 :

Le personnel soignant et administratif de la polyclinique Montréal est en grève depuis ce matin minuit. Une grève historique dans cet établissement, en forme de coup de théâtre au terme d’une soirée à rebondissements. Il était 23 heures, hier soir, lorsque la direction de la clinique a annoncé avoir trouvé un accord avec le personnel soignant et administratif portant sur une augmentation des salaires. Avant de rétropédaler dix minutes plus tard car après consultation de la base, les représentants du personnel ont indiqué à contrecœur que le compte n’y était pas.

Depuis le début de soirée, une centaine d’infirmières, aides-soignantes, agents de service hospitalier et personnel administratif de la polyclinique Montréal étaient réunis sur le parking de l’établissement en attendant le verdict des négociations sur les salaires menées à l’intérieur. Une mobilisation inédite dans cet établissement du groupe Médi Partenaires qui avait dépêché son directeur des ressources humaines national, Jean-René Legendre, pour tenter de désamorcer le conflit qui nécrose les relations sociales dans l’établissement depuis trois mois.

Lire la suite