Luttes sociales et luttes contre le racisme en Israël

Article publié le 24 mars par le Parti Communiste d’Israël :

Les actes de racisme et d’intolérance entre différents groupes ethniques en Israël sont en baisse conclut un nouveau rapport publié lundi. Selon les chiffres compilés par la Coalition contre le Racisme en Israël, composée de groupes de défense des droits humains juifs et arabes, le nombre des actes de racisme répertoriés commis par des Juifs Israéliens contre des Arabes Israéliens chute de 91 en 2009 et 68 en 2010 à seulement 20 en 2011. Nidal Othman, responsable de la Coalition, dit que cette chute est directement liée au mouvement de protestations sociales et démocratiques de l’été dernier qui, dit-il, a créé une atmosphère de solidarité entre les différentes minorités dont les Arabes, les Juifs Ethiopiens et les Juifs d’origine moyenne-orientale ou nord-africaine.

Premier Mai 2011 à Tel Aviv

D’un autre côté, le rapport trouve une augmentation des actes de racisme de la part des institutions d’Etat, des entreprises et d’organisations privées et publiques contre ces mêmes groupes. Selon le rapport, on compte 155 actes de ce type l’année dernière, dont 35 résolutions de la Knesset dont le but est de réduire la liberté des citoyens arabes d’Israël, des travailleurs immigrés ou des réfugiés, et 22 démolitions de maisons dont 15 dans le village bédouin non-reconnu d’Al-Araqib dans le Néguev. Le rapport a aussi noté une escalade dans l’intensification des attaques contre des groupes religieux, qui vont des insultes verbales au vandalisme et aux incendies criminels contre des lieux de culte.

« Le gouvernement dirigé par Netanyahou est la principale cible publique d’une situation sociale et politique explosive, ce qui peut amener des minorités victimes de discriminations à faire entendre leur colère dans la rue », a déclaré Nidal à l’hebdomadaire communiste « Zo Haderech« . La Coalition, en partenariat avec d’autres groupes et des députés, dont ceux de la fraction parlementaire Hadash (NdT : Front autour du Parti Communiste), a lancé une campagne sous la bannière « Le racisme est contre nous tous, tous contre le racisme ». La campagne s’est ouverte avec une conférence mardi et comprendra des manifestations devant la résidence du premier ministre. La Coalition a noté que cette campagne représentera pour la première fois tous les différents groupes qui souffrent du racisme en Israël unis contre les discriminations du gouvernement, au lieu de se battre séparément pour d’étroites revendications sectaires.

Une réponse à “Luttes sociales et luttes contre le racisme en Israël

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s