Seclin (59) : Gatômania licencie ses 25 salariés

La friche Danone, située à quelques encablures du centre ville de Seclin, vient de perdre son dernier acteur économique. Gatômania a en effet été placée en liquidation judiciaire avec effet immédiat. Ce site, qui aura marqué l’histoire de la ville, entre ainsi définitivement dans une nouvelle ère.

Les Seclinois se souviennent tous de l’usine Danone, dont le combat contre la fermeture et la suppression de 169 postes avait fait grand bruit au cours des premières semaines de l’année 1996. En 2007, c’est Delistar, pizzas fraîches, entrées chaudes et 75 salariés, qui abandonnait un site se transformant peu à peu en verrue urbaine. Le dernier acte s’est joué le 14 mars mais nous ne l’avons appris qu’hier : « Le tribunal de commerce de Lille a prononcé la liquidation judiciaire avec effet immédiat de la société Gatômania, spécialisée dans les pâtisseries fraîches à destination de la grande distribution. La société emploie à ce jour 25 personnes sur son site de Seclin », détaille sobrement un communiqué. La société suivait un plan de sauvegarde depuis le 30 janvier 2011. En fin d’année dernière, des offres ont été déposées en vue d’une reprise (certaines avec maintien de la totalité des salariés) mais un nouvel élément est venu sceller le sort du pâtissier industriel : « Un de nos clients majeurs a confirmé ne pas reconduire son contrat pour l’année 2012 et suspendre tous ses approvisionnements au 1er février 2012. »

Malgré le maintien d’une des offres de reprise, avec 16 salariés, le tribunal de commerce a prononcé la liquidation judiciaire, en raison « de la faiblesse des financements et du manque de pérennité du projet. » « Malgré une activité stable et des commandes en cours, l’arrêt d’activité est immédiat. L’ensemble des salariés sera donc licencié économiquement dans les prochains jours », conclut le communiqué.

Du côté de la mairie, Bernard Debreu « déplore amèrement la fermeture de cette usine. » Le maire de Seclin refuse de se projeter sur l’avenir du site et veut espérer une solution pour défendre l’emploi. Pour le moment, Lille Métropole Habitat (LMH) a fait valoir son droit de préemption sur l’ancien site de Delistar. Le bailleur social prévoit d’y construire des logements mais aucun projet ni aucune date n’ont été communiqués.

Avec la fermeture de Gatômania, une page de l’histoire industrielle de Seclin vient de se tourner. •

http://www.lavoixeco.com/actualite/Secteurs_activites/Agroalimentaire/2012/03/24/article_la-friche-danone-perd-son-dernier-acteur.shtml

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s