Forte mobilisation en Rhénanie-du-Nord-Westphalie pour les salaires

Après la Basse-Saxe et Brême lundi, la Bavière, la Hesse et le Bade-Wurtemberg hier, c’est aujourd’hui en Rhénanie-du-Nord-Westphalie et à Berlin que les travailleurs de la fonction publique se sont mobilisés pour une hausse de 6,5% des salaires et un minimum de 200 euros de plus.

Manifestation le 21 mars à Cologne

En Rhénanie-du-Nord-Westphalie, on compte selon le syndicat Ver.di 71.000 grévistes. Les trains et les bus sont restés dans les dépôts à Cologne et à Düsseldorf ainsi que dans les villes de la vallée de la Ruhr. Les travailleurs et travailleuses de la voirie, des hôpitaux communaux, des piscines, des agences pour l’emploi, des caisses d’épargne, des théâtres et de nombreux autres services publics se sont aussi mis en grève. Des rassemblements et manifestations ont eu lieu dans de nombreuses villes du Land, rassemblant en tout 68.500 travailleurs dont 30.000 pour la seule manifestation de Dortmund.

Métro de Cologne en grève

Manifestation à Cologne

Le Kölner Stadt-Anzeiger cite, pour la manifestation à Cologne le chiffre de 18.500 manifestants selon la police. Le syndicat Ver.di attendait 15.000 manifestants. Au delà de Cologne, 177 bus et deux trains spéciaux ont amené une dizaine de milliers de grévistes à la manifestation. A Duisbourg, la manifestation a rassemblé entre 10.000 à 15.000 personnes.

Manifestation à Dortmund, 21 mars

Manifestation à Dortmund

Manifestation à Dortmund

Piquet de grève dans un dépôt de tramways à Cologne

Manifestation à Duisbourg

A Berlin, ce sont plus de 7.000 travailleurs qui se sont mobilisés aujourd’hui avec des grève au service de la voirie, au service du trafic fluvial et de l’eau, et des cliniques comme celle de Friedrichshain et de Augutse-Viktoria. Demain, ce seront par exemple les cliniques berlinoises de Spandau et de Neukölln qui seront en grève. Une manifestation devant le service des eaux à Berlin a réuni aujourd’hui 1500 travailleurs (source : Spreeradio)

Travailleurs des services des eaux en grève à Berlin

Publicités

2 réponses à “Forte mobilisation en Rhénanie-du-Nord-Westphalie pour les salaires

  1. ah oui vive l’europe, tout va bien pour le meilleur des mondes, il serait temps que ces technocrates abandonnent le navire

    J'aime

  2. Pingback: Allemagne : La mobilisation pour les salaires touche l’Est | Solidarité Ouvrière

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s