Archives quotidiennes : 09/03/2012

Redémarrage de Florange : le préfet n’a « pas de garantie ».

Le conflit entre le groupe sidérurgiste et ses employés continue à s’enliser. A l’issue d’une réunion de conciliation, le préfet de Moselle a annoncé que les 17 millions euros d’investissement, dont Nicolas Sarkozy avait promis le versement « sans condition » par ArcelorMittal, seront intégrés à un accord sur le chômage partiel.

Un métallo lors du blocage du site © Reuters Vincent Kessler

Un métallo lors du blocage du site © Reuters Vincent Kessler

A un moment, Arcelor envisageait de s’engager à ne pas licencier pendant un an. Mais les discussions entre syndicats et direction se sont bloquées aujourd’hui, et aucun accord de sortie de crise n’est encore signé.

Les investissements « précisés » à l’écrit

La seule nouveauté concerne les futurs investissements sur le site : figureront « de la façon la plus précise » dans le prochain dispositif de chômage partiel devant être signé entre ArcelorMittal et l’Etat, a assuré vendredi le préfet de région, Christian Galliard de Lavernée.

Le 1er mars dernier Nicolas Sarkozy avait annoncé sur France Inter qu’il avait obtenu du numéro un mondial de la sidérurgie 17 millions d’euros d’investissements « sans aucune condition« .  Il s’agissait de sommes déjà évoquées séparément, comme nous l’avions alors précisé. ArcelorMittal a aussi conditionné le redémarrage des haut-fourneaux au contexte économique.   Lire la suite

Publicités

Echos et photos de manifestations du 8 mars 2012 à travers le monde

Protestation à Abha (Arabie Saoudite)

Le 8 mars, Journée Internationale des Femmes, est une journée de lutte pour l’égalité entre les femmes et les hommes et pour la liberté des femmes.

Quelques infos de manifestations à l’occasion du 8 mars 2012 à travers le monde (voir aussi ici des vidéos).

  • Arabie Saoudite :

Une cinquantaine d’étudiante qui protestaient à Abha ont été blessées suite aux violences des forces de répression.

  • Autriche

Manifestation des femmes et filles autonomes à Vienne le 8 mars 2012 contre le patriarcat et le capitalisme.

Lire la suite

Expulsion du Mât Noir.

Communiqué de ICO Normandie, le 9 mars 2012 :

Le squat “le Mât Noir” à Caen a été expulsé ce matin par la gendarmerie et la police, suite à une action en justice de  l’association L’Arbalète, qui représente les intérêts de la congrégation religieuse Notre-Dame-de-la-Fidélité. Cette expulsion intervient avant la fin de la trêve hivernale, alors qu’aucune dégradation n’y a été faite et qu’aucun projet immobilier n’est annoncé. Le Mât Noir était installé dans un bâtiment inoccupé depuis six ans. Nous, militants d’ICO, nous y sommes rendus pour discuter entre camarades et pour participer à la dernière Assemblée libertaire. Nous assurons les militants du collectif du Mât Noir de notre sympathie et de notre soutien.

Lille : Des employés de la ville victimes de harcèlement moral selon la CGT

À l’écoute des témoignages, la situation des employés de la bibliothèque centrale ferait écho à celle des salariés de France Télécom. 

La CGT a organisé hier, à la bibliothèque principale, une réunion d'information sur ce problème de harcèlement moral supposé.

La CGT a organisé hier, à la bibliothèque principale, une réunion d'information sur ce problème de harcèlement moral supposé.

« Il y a quelque temps, le maire nous avait conseillé la lecture du livre Orange stressée, qui traite du harcèlement moral chez France Télécom, souligne avec amertume le délégué CGT Joao Gama. À la bibliothèque centrale, nous sommes face à une situation de harcèlement, généré par une politique de management inhumaine et brutale », fulmine-t-il. Les accusations dont le syndicaliste se fait le relais sont graves. Et c’est avec gravité qu’une trentaine de personnes se sont rassemblées hier devant l’édifice municipal de la rue Édouard-Delesalle.

Elles sont venues dénoncer ensemble des pratiques de management de certains membres de la direction qu’elles jugent discutables. « On constate de plus en plus d’arrêts maladie, poursuit le délégué CGT. Plusieurs dizaines de personnes sont venues nous trouver pour nous parler de leur mal-être au travail. Certaines ont même des pensées suicidaires. » Les manifestants en colère énumèrent : humiliations quotidiennes, dépression comme mode d’exclusion… « On pousse certains à la démission », explique Joao Gama.   Lire la suite

Quelques vidéos de manifestations de femmes à l’occasion du 8 mars 2012

Le 8 mars, Journée Internationale des Femmes, est une journée de lutte pour l’égalité entre les femmes et les hommes et pour la liberté des femmes.

Quelques vidéos de manifestations à l’occasion du 8 mars 2012 à travers le monde.

  • Amsterdam (Pays-Bas) : Action dans les rues et manifestation pour l’égalité des femmes dans le monde entier

  • Erevan (Arménie) : Un groupe de femmes occupent le Parc Mashots à l’occation du 8 mars 2012

Lire la suite

Les syndicats espagnols convoquent la grève générale le 29 mars.

Les deux principaux syndicats espagnols, l’Union générale des travailleurs (UGT) et de la Commissions ouvrières (CCOO), ont lancé, vendredi 9 mars, un appel à la grève générale le 29 mars. Ils entendent protester « contre la réforme du travail et en défense des services publics », la veille de la présentation du budget 2012, marqué par l’austérité.

Manifestation contre la reforme du travail, Madrid, 19 février 2012

Manifestation contre la reforme du travail, Madrid, 19 février 2012

Les syndicats dénoncent « la décision unilatérale » des autorités espagnoles « de mettre en œuvre une réforme du travail et un nouvel et dur effort budgétaire », a indiqué la CCOO. Le gouvernement conservateur de Mariano Rajoy a adopté le 11 février une nouvelle réforme pour flexibiliser le marché du travail, incluant la baisse des indemnités de licenciement et des mesures pour stimuler l’emploi des jeunes.

Le 19 février dernier, alors que des manifestations avaient réuni des centaines de milliers de personnes dans toute l’Espagne, les syndicats avaient déjà prévenu le gouvernement qu’ils appeleraient à la grève générale. Vendredi, la CCOO a en outre répété sa « volonté de maintenir la pression sociale après [la grève] pour maintenir profondément la réforme si le gouvernement ne la rectifie pas et ne consent pas à négocier ».

Les grèves générales sont rares en Espagne : seules cinq ont été convoquées depuis l’avènement de la démocratie en 1978. La dernière a été organisée le 29 septembre 2010 également pour protester contre une précédente réforme du marché du travail introduite par le gouvernement socialiste de José LuisRodriguez Zapatero.

9 mars 2012.

Strasbourg : Environ 700 personnes ont manifesté en soutien aux étudiants étrangers

Vers 11 heures ce matin, ils étaient quelque 300 étudiants et professeurs rassemblées sur le parvis de la faculté de droit. A présent entre 500 et 800, ils se dirigent vers le Crous et la préfecture. Ordre du jour de la manifestation : soutien aux étudiants étrangers en situation irrégulière et, pour certains, menacés d’expulsion.

Sur le parvis de la fac de droit, déjà environ 300 personnes (Photo MG)

Sur le parvis de la fac de droit, déjà environ 300 personnes (Photo MG)

Au milieu des drapeaux de l’UNEF (syndicat étudiant de gauche) ou du MJS (Mouvement des jeunes socialistes), quelques banderoles, sur lesquelles on peut lire des messages du type : « Solidarité pour nos étudiants étrangers », « En France, un étudiant sur 10 est exclu du système social (…), il faut plus de 7000€ sur son compte en banque pour étudier (…), si l’on redouble on est arrêté, on doit montrer ses notes à la préfecture (…) ».

Le cortège des manifestants, après s’être rassemblé sur le parvis de la fac de droit, avance ensuite boulevard de la Victoire. Avec en ligne de mire, le Crous en face de la station Gallia, puis la préfecture. Quelques professeurs sont présents, mais le président de l’UdS, qui vient de publier une lettre de soutien aux étudiants étrangers, n’est pas dans le cortège. A l’approche du Crous, les slogans se font plus agressifs : « A ceux qui veulent virer les étrangers, les jeunes répondent résistance ! C’est Claude Guéant qu’il faut virer ! » Et le traditionnel : « Nous sommes tous des enfants d’immigrés à la première, à la deuxième, à la troisième génération ! »   Lire la suite