FLORANGE : USINE BLOQUÉE 24H/24

La mobilisation des métallos d’ArcelorMittal se poursuit et s’inscrit dans la durée, alors qu’ils réclament toujours le redémarrage immédiat du haut-fourneau P6, en sommeil depuis de nombreux mois.

Vendredi dernier, les sidérurgistes qui occupaient les voies SNCF à Éblange avaient été délogés par les CRS. Photo ER

Vendredi dernier, les sidérurgistes qui occupaient les voies SNCF à Éblange avaient été délogés par les CRS. Photo ER

Depuis ce jour, en milieu de journée, l’intersyndicale réunie dès le matin (CFDT, CGT, FO) a décidé de poursuivre ses actions de blocage en installant des barrages filtrants au « Portier de Sainte-Agathe », sortie des expéditions du site par camions, mais en poursuivant aussi le blocage des voies ferrées du site d’Ebange et le poste de commande du même site.

Les actions jusqu’ici temporaires, « se poursuivent désormais 24h/24, jusqu’à nouvel ordre. Plus rien n’entre, ni ne sort de l’usine pour une durée illimitée », précise Frédéric Weber, de la CFDT.

Vendredi dernier, une centaine de sidérurgistes avaient bloqué pendant deux heures le poste ferroviaire de l’usine d’Éblange, mais aussi les voies SNCF toutes proches, qu’emprunte la ligne Luxembourg-Paris. Ceux-ci avaient été délogés par l’intervention d’une centaine de gendarmes mobiles, renforcés par des policiers antiémeute (lire notre édition du 3 mars dernier). 

Le leader de la CFDT, François Chérèque rencontrera les métallos de Florange mercredi prochain lors d’un débat public qui se déroulera dans la matinée au centre culturel de La Passerelle à Florange. Il déjeunera ensuite avec les salariés d’ArcelorMittal sur un parking situé à l’entrée du site, en présence de Bart Samyn, secrétaire général adjoint de la Fédération européenne des métallurgistes, et de Dominique Gillier, secrétaire général de la Fédération de la métallurgie et des mines CFDT.

COMITÉ D’ENTREPRISE EXTRAORDINAIRE À METZ

Le lundi 12 mars, Guy Bedos viendra apporter son soutien aux métallos lorrains alors que se tiendra à Metz un comité d’entreprise extraordinaire, selon la CGT.

De nombreux autres artistes et chroniqueurs de presse ont fait part de leur soutien aux ArcelorMittal, a annoncé Pascal Jaskula, responsable de La Passerelle. Bernard Lavilliers, Didier Porte, Édouard Baer, François Rollin, Sophia Aram, Antoine de Caunes et Régis Mailhot figurent notamment sur cette liste de soutien.

St. S.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s