Grève pour les salaires à l’usine Superfos de Besançon

Le lundi 5 mars 2012, les travailleurs de l’usine Superfos de Besançon se sont mis en grève pour les salaires. A l’occasion des NAO (Négociations Annuelles Obligatoires) la CGT a demandé une hausse de 100 euros par salarié. La direction refuse et veut se limiter à une hausse de 2% par salarié. Aussi les salariés de Superfos ont décidé de cesser le travail.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s