Archives quotidiennes : 05/03/2012

Rennes : Applaudissements posthumes pour le jeune postier

Le Télégramme, 5 mars 2012 :

Entre 100 et 200 salariés de La Poste, rassemblés ce lundi midi, devant le bâtiment de la poste centrale de Rennes pour rendre hommage à Jeremy Buan, un jeune cadre supérieur qui s’est suicidé mercredi, ont salué sa mémoire par des applaudissements. Le père de la victime a, pour sa part, déclaré sur Europe 1 que le suicide de son fils était « un assassinat de la part de ses supérieurs ». La Direction du courrier de haute-Bretagne réagit ce soir.

« C’est sa compagne qui a demandé qu’on l’applaudisse comme un artiste, on l’a applaudi pour ce qu’il a fait, pour les vies qu’il va sauver », a expliqué Sonya Royer, une déléguée CFDT qui a côtoyé le jeune postier de 28 ans dans le cadre de ses activités syndicales.

Dénoncer le « système » qui a broyé Jeremy Buan
Très émue, sa compagne Elodie Briand, a dit quelques mots à la presse pour appeler « toutes les personnes qui souffrent, qui se sentent seules et incomprises, à réagir ou à accuser le système » qui, selon elle, a broyé son compagnon. Les yeux cachés par des lunettes noires, la jeune femme brune s’est effondrée après avoir déposé des fleurs au pied d’un portrait du défunt, à proximité de l’endroit du suicide.

Lire la suite

Publicités

Mobilisation en Allemagne pour les salaires

Ce lundi la mobilisation a commencé dans la fonction publique pour une hausse de 6,5% de salaire en moyenne et 200 euros bruts d’augmentation par mois minimum. La grève d’avertissement lancée aujourd’hui par le syndicat Verdi a été particulièrement suivie ce lundi 5 mars dans la région de Francfort (Main). Selon le Frankfurter Rundschau, ce sont 4.000 travailleurs qui étaient en grève dans l’agglomération de Francfort, salariés des transports publics (quasiment aucun métro et S-Bahn n’a circulé), personnel de l’hôpital Frankfurt-Höchst, éducateurs et travailleurs des eaux et de la navigation. Dans le quartier de Kaisersack, un rassemblement a regroupé plus de 3.000 travailleurs, de Francfort mais aussi de Offenbach et d’autres villes de la région.

Les grèves d’avertissement dans le secteur public vont se multiplier ces prochains jours à travers toute l’Allemagne. Le mardi 6 mars, c’est le land du Schleswig-Holstein qui se mobilisera. Il est déjà annoncé que les poubelles ne seront pas ramassées demain à Kiel et Lübeck, en plus des hôpitaux, jardins d’enfants et autres caisses d’épargne, il est aussi prévu que la grève touche l’arsenal de la marine et à Lauenburg le transport fluvial sur l’Elbe sera interrompu.

Lire la suite

Grève dans le secteur public en Allemagne

Reuters, 5 mars 2012 :

Des milliers d’employés du secteur public ont entamé une grève lundi dans l’ouest de l’Allemagne après l’échec de négociations sur une revalorisation salariale de 6,5% la semaine dernière.

Rassemblement devant la gare de Francfort (Main)

Les bus et les trains sont à l’arrêt à Francfort, provoquant de fortes perturbations dans la capitale financière allemande.

Dans la Sarre, ce sont les garderies et les banques qui sont fermées. Les hôpitaux et les maisons de retraite sont aussi affectés. Le Land de Rhénanie-Palatinat est également concerné par ce mouvement de grève.

Lire la suite

Alliance GM et PSA : faire encore plus de profit dans l’intérêt des actionnaires !

Tract de la CGT PSA Aulnay sur la fusion PSA / General Motors, 5 mars 2012 :

PSA et GM viennent d’annoncer une alliance. GM va entrer dans le capital de PSA à hauteur de 7%. La famille Peugeot avec plus de 25 % des actions reste l’actionnaire principal sans qui, rien ne se fait où rien ne se décide.

Les objectifs de l’alliance sont clairs : « elle contribuera à la rentabilité des deux partenaires et améliorera fortement leur compétitivité en Europe »

Les actionnaires de la GM et de PSA comptent faire encore plus de profit d’abord en faisant leurs achats en commun puis par la suite, en produisant ensemble des véhicules à partir de plateformes communes qui seront commercialisés à partir de 2016.

Lire la suite

Grève pour les salaires à l’usine Superfos de Besançon

Le lundi 5 mars 2012, les travailleurs de l’usine Superfos de Besançon se sont mis en grève pour les salaires. A l’occasion des NAO (Négociations Annuelles Obligatoires) la CGT a demandé une hausse de 100 euros par salarié. La direction refuse et veut se limiter à une hausse de 2% par salarié. Aussi les salariés de Superfos ont décidé de cesser le travail.

8 mars à Audincourt : Conférence « les femmes et la commune de Paris »

Le 8 mars, journée internationale de la femme, l’association l’Atelier
organise à Audincourt une conférence-débat sur le rôle joué par les femmes
dans la Commune de Paris en 1871  :
– quel fut l’apport des femmes à la Commune ?
– quelle fut la contribution de la Commune à l’émancipation des femmes ?

Commune de Paris : Une séance du Club des Femmes dans l'église Saint-Germain

Claudine REY, co-présidente de l’Association des Amis de la Commune animera
la conférence qui se déroulera à 20 H 15, au Studio des 3 Oranges, Allée de
la Filature, Audincourt

Lire la suite

Journée Internationale des Femmes 2012

Appel du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran pour le 8 mars 2012 :

Journée Internationale des Femmes 2012
La libération des femmes est une partie cruciale du mouvement des 99%

Les revendications pour l’égalité du 8 mars, Journée Internationale des Femmes, sont la manifestation de la volonté des millions de personnes pour changer le monde. A aucun autre moment de l’histoire de la libération des femmes, qui est en fait “la mesure” de la libération de la société, la lutte pour la libération des femmes n’a été aussi urgent dans l’agenda du combat de l’humanité pour la liberté. La révolution pour “le pain, la liberté et la dignité humaine” est liée à la lutte pour la libération des femmes avec des héroïnes comme Neda Agha-Soltan en Iran, Alya Al-Mahdi en Egypte, etc. La lutte des femmes pour la liberté et l’égalité est une inspiration puissante dans les révolutions du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord. Dans le mouvement “Occupy” anti-capitaliste en Occident, de New York à Athènes, les femmes sont en premières lignes des protestations contre la dictature des banques et le règne des 1%.

Cette année, le mouvement du 8 mars sera lié avec les importantes batailles en cours contre la dictature, la discrimination et l’arrièration et avec la protestation anti-capitaliste des 99%. La lutte contre la vie insupportable que le capitalisme a imposé à l’humanité se renforce, et le combat pour la libération des femmes, pour l’égalité entre toutes et tous, est un des aspects les plus inspirants de cette lutte. L’humanité civilisée est plus que jamais déterminée pour se lever contre l’apartheid sexiste, la charria et toutes les lois misogynes. Un monde sans libération des femmes n’est pas un monde libre, et il ne le sera pas tant que ne sera pas mis fin à toutes les formes de discriminations politiques et économiques, religieuses, nationalistes et chauvinistes mâles à l’encontre des femmes, et que des régimes comme le régime islamique en Iran ne seront pas renversés.

Lire la suite