Rennes. Suicide à La Poste : ouverture de trois enquêtes

Le CHSCT de La Poste de Rennes, l’inspection du travail et la police vont ouvrir des enquêtes après le suicide mercredi d’un cadre de l’entreprise, selon la CGC. Le jeune homme a sauté du dernier étage de La Poste République à Rennes devant des dizaines de personnes.

Au cours d’une réunion ce jeudi après-midi les membres du comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) ont décidé d’ouvrir une enquête pour tenter de découvrir les raisons du drame. Elle viendra s’ajouter à une enquête que va lancer l’inspection du travail et à l’enquête de police en cours, a indiqué à l’AFP Antoine Le Séguillon, secrétaire territorial Bretagne de la CGC à l’issue d’une réunion du CHSCT.

En hommage à leur collègue, les syndicats appellent à un rassemblement lundi prochain à 12h sur les lieux du drame.

Ce jeudi, l’incompréhension demeurait sur les causes du suicide de cet ancien facteur de 28 ans devenu cadre, qui après une mutation mal vécue à Lannion (Côtes-d’Armor) était revenu à Rennes pour se rapprocher de sa compagne et de leur jeune enfant.

Le telegramme.com, 1 mars 2012

Vidéo :

Jérémy, un jeune cadre supérieur de 28 ans, s’est défenestré mercredi 29 février de son bureau du centre-ville de Rennes. Dans une lettre laissée à Elodie, se femme, il accuse sa hiérarchie de ne pas lui faire confiance.

Publicités

Une réponse à “Rennes. Suicide à La Poste : ouverture de trois enquêtes

  1. Pingback: Rennes : Applaudissements posthumes pour le jeune postier | Solidarité Ouvrière

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s