Les travailleurs de Nestlé et des sympathisants manifestent en Indonésie et au Pakistan.

Le soutien international s’intensifie – Halte à la Nespression !

Le soutien, à la fois national et international, à la lutte pour les droits syndicaux dans les usines Nestlé d’Indonésie et du Pakistan va croissant.

A Khanewal, Pakistan, des centaines de syndicalistes ont manifesté le 9 février en soutien à la lutte pour des emplois permanents et les droits syndicaux pour 246 travailleurs sous contrat de longue durée à l’usine laitière de Nestlé à Kabirwala. Une centaine de ces travailleurs sous contrat font l’objet de poursuites judiciaires pour avoir fait valoir leurs droits. La campagne a eu un profond effet sur la communauté locale, amenant les autorités de la région – dont le commissaire au travail chargé de Kabirwala – à rencontrer des représentants du comité d’action syndical de l’usine et de la Fédération nationale pakistanaise de l’alimentation, des boissons et du tabac (NFFBTW), affiliée à l’UITA, qui soutient cette lutte.

Le 12 février, Mehek Butt, présidente de la NFFBTW a pris la tête d’une manifestation de la Fédération des travailleuses de Multan pour soutenir les demandes des travailleurs Nestlé de Kabirwala.

Une action de solidarité a également eu lieu à Djakarta le 15 février. Des centaines de membres des syndicats FSPM (fédération de l’hôtellerie) et SPMKB (syndicat indépendant de l’alimentation Ketjap Bango), affiliés à l’UITA, se sont rassemblés devant l’hôtel Indonesia Circle au centre de Djakarta pour rallier ensuite le siège  de Nestlé Indonésie. Les manifestants/es ont demandé la réintégration immédiate des 53 membres syndiqués du SBNIP de l’usine Nescafé de Panjang, licenciés après qu’un accord a été signé avec la direction pour mettre fin à la grève en octobre.

Le même jour, le 15 février, des militants syndicaux de New York ont fait preuve de leur solidarité avec les travailleurs Nestlé de Panjang et de Kabirwala devant la boutique Nespresso haut de gamme de Manhattan, New York. Les militants du RWDSU ont distribué des tracts aux clients et discuté avec un responsable de Nespresso, demandant à Nestlé de mettre fin à la violation des droits syndicaux, de réintégrer les membres syndiqués injustement licenciés en Indonésie et de cesser de criminaliser les travailleurs et entamer des négociations sur la situation de l’emploi des travailleurs précaires au Pakistan.

Deux jours plus tard, le 17 février, des syndicalistes australiens ont fait part de leur solidarité en organisant une action de protestation devant l’usine Uncle Toby’s de Nestlé à Wahgunyah, État du Victoria. Les membres du National Union of Workers (NUW), affilié à l’UITA, employés à l’usine, ont appelé Nestlé à donner suite aux mêmes revendications exprimées partout dans le monde aujourd’hui.

Le 20 février à Panjang, trois syndicats indépendants de l’alimentation se sont joints au SBNIP et aux membres des familles des travailleurs licenciés lors d’un rassemblement au cours duquel les manifestants ont formé une chaîne humaine autour de l’usine de 9h du matin à 14h pour faire clairement comprendre à la direction que les membres syndiqués licenciés et leurs familles refusent de renoncer à leurs droits.

La manifestation s’est poursuivie le lendemain à Panjang, lorsque 300 syndicalistes ont formé une nouvelle chaîne humaine autour de l’usine jusqu’à 16h. Au même moment, des centaines de membres du FSPM manifestaient au centre de Djakarta et ensuite devant le siège de Nestlé Indonésie, scandant « Halte à la Nespression ! Réintégrez les 53 travailleurs de l’usine de Panjang ! Reconnaissez et respectez les droits syndicaux ! ».

Le président du FSPM, Budi Triyanto, a dit aux manifestants/es : « Tout le monde saura bientôt que Nestlé, la plus grande société agroalimentaire au monde, traite mal ses employés. Chaque tasse de Nescafé contient des violations des droits syndicaux, des pratiques antisyndicales et  les avenirs broyés des enfants des travailleurs et travailleuses ».

2 mars 2012.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s