Egypte : Un militant syndicaliste condamné à 6 mois de prison

Campagne Labourstart :

Kamal Abbas, une personnalité de premier plan dans la lutte pour la création de syndicats démocratiques indépendants en Egypte, a été condamné à six mois de prison pour le «crime» d’avoir insulté un orateur de l’ère Moubarak intervenant à une conférence de l’Organisation Internationale du Travail.

Abbas aurait pu s’attendre à un tel traitement aux mains du régime Moubarak, qui l’a emprisonné et tenté d’écraser le Centre de services aux travailleurs et leurs syndicats professionnels (CTUWS) qu’il a dirigé.

Mais l’ère Moubarak est censée être derrière nous. Après tout, une année s’est passée depuis le printemps arabe.

Les syndicats du monde entier appellent à une mobilisation massive en ligne pour exiger que son procès soit annulé.

Abandonnez le procès de Kamal Abbas !

Le 26 Février, un tribunal correctionnel de la ville de Helwan a condamné Kamal Abbas, coordinateur général de la CTUWS, par contumace, à six mois de prison pour « outrage à fonctionnaire » au cours de la Conférence internationale du Travail 2011 à Genève. La phrase se réfère au jeudi 9 juin 2011, lorsque Kamal Abbas interrompait Fahmy Ismael alors qu’il prononçait un discours à la Conférence.

Kamal Abbas, qui a assisté à la Conférence en tant que représentant de la délégation de la CSI, est accusé d’exprimer son objection à l’affirmation que l’ancienne Fédération des syndicats égyptiens, contrôlé par l’Etat, représentait véritablement les travailleurs égyptiens.

Le mouvement syndical international est extrêmement préoccupé par cette condamnation du frère Abbas, et ses implications pour la liberté syndicale, la liberté d’expression, et de la démocratie en Egypte.

Nous vous demandons de prendre part à cette campagne pour faire pression sur les autorités égyptiennes pour le retrait immédiat des accusations, l’annulation de la sentence et son abstention de toute forme de harcèlement des syndicalistes ou autres représentants de la société civile dans l’exercice de leurs activités légitimes.

Des messages de protestation peuvent être envoyés depuis cette page

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s