Archives quotidiennes : 02/03/2012

Sélestat : les Amcor bloquent leur usine

Europe 1, 2 mars 2012 :

Les salariés de l’usine Amcor de Sélestat, dans le Bas-Rhin, bloquent depuis mercredi les entrées et sorties du site de fabrication d’emballage pour obtenir une revalorisation des salaires conforme à leurs revendications, a-t-on appris vendredi de source syndicale.

« Nous bloquons les entrées et sorties du site depuis mercredi 19H30 », a déclaré à l’AFP Gilles Weber, délégué syndical CGT. « Sur 440 salariés, 300 sont en grève », a-t-il ajouté.L’intersyndicale CGT-FO-CFTC réclame au nom des salariés une hausse de 80 euros mensuels pour tous, une revalorisation de 70 euros de la prime de vacances, et une prime pour le 80e anniversaire de l’usine de 1.500 euros, a-t-il précisé.

Publicités

Le communisme-ouvrier et le nationalisme

En marge du 8ème congrès du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, Hamid Taqvaee répond à la question du soutien aux nationalismes (en anglais).

Hamid Taqvaee explique qu’on ne peut, aujourd’hui, se baser sur le congrès de Bakou de 1920 pour justifier un soutien aux groupes nationalistes et/ou islamistes au nom de « l’anti-impérialisme ». Il revient sur le soutien en 1979 d’une partie de la gauche à Khomeiny ou à la République Islamique aujourd’hui, pour dénoncer cette politique et dit que les gens réels ne peuvent comprendre une telle politique. En conclusion, il rappelle que les révolutionnaires ont à combattre les différentes formes d’oppression et que « le soutien tactique à l’islamisme tue ».

Sarkozy copieusement hué à Bayonne

Extraits de Libération, 1 mars 2012 :

Bayonne : Plusieurs dizaines d’opposants ont accueilli le président candidat au cri de «Sarko dégage», dès sa sortie de voiture. Nicolas Sarkozy, qui a dû se réfugier dans un bar, dénonce «la violence d’une minorité».

Nicolas Sarkozy a été accueilli jeudi par des huées et des sifflets dans le centre-ville de Bayonne, dans les Pyrénées-Atlantiques, au cours de sa visite dans le Pays basque.

Lire la suite

Québec : Intervention policière contre les étudiants en grève

Branchez-vous, 1 mars 2012 :

Les policiers anti-émeute de la Sûreté du Québec sont intervenus jeudi en fin d’après-midi pour contenir une manifestation d’étudiants devant l’Assemblée nationale.

La manifestation avait commencé dans le calme mais la tension s’est mise à grimper lorsque des individus ont tenté de forcer un barrage de policiers bloquant l’accès à la cour du parlement.

Les forces de l’ordre ont alors lancé des grenades lacrymogènes pour disperser la foule réunie pour protester contre la hausse des droits de scolarité décrétée par le gouvernement Charest.

Lire la suite

Berlin : Grève d’avertissement à l’aéroport de Tegel

TF1, 2 mars 2012 :

L’un des deux aéroports berlinois, Tegel, était touché vendredi matin par une grève d’avertissement, décidée à la dernière minute par le syndicat Verdi sur fond de conflit salarial pour le personnel au sol.

Le mouvement a commencé à 05H00 GMT et devait se poursuivre jusqu’à 08H30 GMT. Toutefois une dizaine de vols étaient annulés, d’après le site internet de l’aéroport.

Lire la suite

Chômage partiel à PSA Mulhouse : Communiqué de la CGT

Communiqué de la CGT de l’usine PSA de Mulhouse suite au Comité d’Entreprise du 29 février  :

La direction a annoncé une nouvelle semaine de chômage partiel du 23 au 27 avril, qui s’ajoute à celle de la semaine prochaine. En mettant en avant la nécessité de réduire les stocks, c’est une nouvelle fois l’Etat qui est mis à contribution et qui va sortir le chéquier pour payer cette période de chômage. Ce sont donc de substancielles économies que va réaliser PSA, alors même que pour plusieurs centaines d’intérimaires cette baisse de cadence signifie le retour à la case chômage, tandis que les autres intérimaires qui ont encore un contrat verront leur paye de mars et avril amputées d’une semaine de salaire.

Lire la suite