Pas de trains le 29 février ?

La CGT appelle les cheminots à participer à la journée d’action nationale pour s’opposer aux menaces de privatisation du rail.

La mobilisation ne faiblit pas.

Cela fait quinze jours qu’une rame est bloquée à Argenton-sur-Creuse (Indre). On aurait très bien pu l’utiliser pendant la période de grand froid mais on avait personne pour aller la chercher, fulmine Gilles Marinet.

Le secrétaire du secteur fédéral CGT-SNCF est en colère. Ses troupes le sont tout autant. L’appel à la grève lancé pour le 29 février par la CGT, la FSU et Solidaires devraient donc, selon eux, rencontrer un certain succès. « Depuis le cadencement, ça «  bouchonne  » au dépôt de Saint-Pierre-des-Corps. L’afflux de trains fait goulot d’étranglement, on n’est plus en mesure d’assurer les opérations de maintenance. Même chose en gare d’Orléans où les sept voies sont saturées et où il n’y a pas de personnel pour gérer les mouvements et conduire les trains. On les détourne vers les Aubrais mais ça génère des retards peu appréciés par les usagers. « Même chose encore à Vierzon où pas moins de dix-sept trains ont été supprimés pendant la vague de froid par manque de personnel. Autrefois, la suppression d’un train restait exceptionnelle. » Un manque de moyens, donc, « que l’ouverture à la concurrence ne fera qu’accroître ». Gilles Marinet prend l’exemple du fret, totalement « ouvert » depuis 2006 : « Une catastrophe sur le plan économique (350 millions d’euros de déficit), social (10.000 postes supprimés depuis 2002) et environnemental (le transport par rail a été divisé par deux). Selon le secrétaire du secteur fédéral, l’actualité de ces derniers jours – plusieurs incidents et surtout l’accident de Maillé – plaide en faveur du maintien voire du renforcement du service public : « On s’oriente vers un système à deux statuts, prélude à une libéralisation totale. Nous continuons à réclamer des états généraux du service public ferroviaire qui, jusqu’à présent, nous ont toujours été refusés. Pour ce faire, des réunions publiques sont déjà programmées à Saran, à Vierzon ainsi qu’à Saint-Pierre-des-Corps le 21 mars. »

14/02/2012

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s