Une caissière de LIDL licenciée pour un kinder qu’elle a payé !

Une caissière de chez LIDL prend en rayon un paquet de kinder pour le manger pendant sa pause. Elle en entame un, le pose sur la caisse puis va chercher l’argent qui se trouve dans sa voiture afin de le payer (elle ne pouvait pas laisser son argent dans son casier, celui-ci étant cassé).

Le caissier refuse de l’encaisser car il est « entamé ». Le vigile intervient et intercepte le paquet puis applique la procédure de  «  Vol  » en faisant payer  le paquet à la caissière.

Trois semaines plus tard, le chef de réseau la sanctionne par une « mise à pied conservatoire  » et  quelques semaines après, cette caissière est licenciée, malgré l’intervention auprès de la direction des délégués du personnel alertés. La direction de  LIDL considère qu’elle a volé le paquet de KINDER, pourtant payé. 

OUI, elle a eu tort de commencer à le consommer alors qu’il n’était pas payé (ATTENTION cette pratique est courante dans de nombreux magasins et à tous les échelons)

EVIDEMMENT, tous les voleurs posent l’article qu’ils veulent voler sur la caisse. QUE doit faire un client lorsqu’un caissier ne veut pas l’encaisser? CELA vaut-il le licenciement de la caissière ? En droit, le degré de la sanction doit être en rapport à la faute. BIEN SUR cette affaire sera  défendue devant les tribunaux, mais que de dégâts pour un KINDER !

PARLEZ-EN autour de vous et venez en débattre sur le Blog CFDT : cfdtlidl.unblog.fr

Soumis par SCID le ven, 10/02/2012 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s