Archives quotidiennes : 06/02/2012

Plus de 100 000 foyers non imposables devront payer l’impôt sur le revenu

Faire payer toujours plus les prolétaires et les familles populaires pour maintenir les profits et le luxe pour les bourgeois et les politiciens à leur service.

Sud Ouest, 6 février 2012 :

100 000 à 200 000 foyers pourraient changer de tranche et devenir imposables. Un effet mécanique, passé inaperçu, du plan de rigueur du gouvernement de novembre dernier.

100 000 à 200 000 foyers français vont payer l’impôt pour la première fois cette année, affirme ce lundi matin Le Parisien.

Ces foyers, qui étaient jusqu’à présent dispensés d’impôt sur le revenu devront en septembre envoyer un chèque au fisc.

Lire la suite

Transport aérien : Forte mobilisation pour la défense du droit de grève

20 Minutes, 6 février 2012 :

Plusieurs syndicats de différentes catégories de personnels du transport aérien ont lancé un appel à la grève de ce lundi à jeudi, pour protester contre le service garanti dans l’aérien. Les pilotes affirment que le mouvement est bien suivi, mais les autorités parlent d’un trafic peu perturbé.

Manifestation à Roissy Charles-De-Gaulle le 6 février

Air France ayant réduit le nombre de ses vols de 15 à 20% de manière préventive, le trafic est peu perturbé dans les aéroports ce lundi matin. Selon Aéroports de Paris, la situation était lundi «plutôt tranquille», une centaine de vols ayant été annulés «à froid» pour toute la journée. L’avionneur français a indiqué à la mi-journée avoir annulé «à chaud» 20% de ses vols prévus, le syndicat des pilotes estimant que le taux global des annulations a été de l’ordre de 50%, avec le court et moyen courrier davantage touché.

Lire la suite

Grèce : Grève générale mardi contre les nouvelles mesures d’austérité

AFP, 6 février 2012 :

A l’issue dimanche de cinq heures de discussions avec les trois dirigeants, M. Papademos a fait part d’une entente sur l’étendue des économies à réaliser (environ 3,3 milliards d’euros), sur la mise en place de réformes visant à abaisser les coûts de production et sur un schéma de recapitalisation des banques.

Selon les médias, les dernières tractations doivent porter sur le montant des coupes prévues dans les retraites complémentaires, sur la réduction réclamée par l’UE et le FMI du salaire minimum ainsi que sur un projet de 15.000 licenciements rapides dans la fonction publique.

Lire la suite

Vénissieux : Lutte pour les salaires à l’usine Renault Trucks

Expressions Vénissieux, 6 février 2012 :

Alors que les négociations salariales annuelles sont engagées depuis une semaine, quatre syndicats de Renault Trucks (CGT, CFDT, FO et CFE-CFG) ont appelé à la grève ce lundi 6 février.

Selon les responsables syndicaux, qui tenaient un point presse à la mi-journée devant l’établissement de Vénissieux, le mouvement prend de l’ampleur au fil des jours dans toutes les usines du groupe. “La grève a été bien suivie, assurait Hervé Dalphin de la CFDT. Surtout, on remarque qu’il y a plein de nouveaux dans la bagarre. Cela prouve le niveau de mécontentement dans l’entreprise.”

Lire la suite

La civilisation inférieure, c’est celle que défend Claude Guéant !

Union Pour le Communisme, 5 février 2012 :

Les récents propos de Claude Guéant assurant dans un colloque de l’extrême-droite étudiante que « toutes les civilisations ne se valent pas » marquent une étape de plus dans le racisme d’État assumé par le gouvernement actuel et les responsables de l’UMP au pouvoir. C’est au nom de cette conception de l’humanité comme divisée en civilisations inégales que les puissances esclavagistes, coloniales puis capitalistes d’Occident ont imposé aux peuples du monde entier, au fil des siècles, un système raciste basé sur la prétendue suprématie blanche, sur le pillage des ressources et l’exploitation des hommes et des femmes. Et ces puissances l’ont fait au nom de valeurs qu’elles présentaient comme universelles, d’abord au nom du christianisme, puis sous le masque de la « démocratie » et toujours au nom de la « civilisation ». Et c’est cette même prétendue civilisation qui a poussé le monde dans deux guerres mondiales sanglantes et a produit la Shoah, le génocide des juifs, des tziganes et des homosexuels.

Dans la seconde moitié du XXème siècle, l’expansion économique et les luttes ouvrières et anticoloniales avaient ramené au second plan cet aspect particulièrement abject du capitalisme, sans toutefois le faire disparaître. Le recul global du mouvement ouvrier dans les dernières décennies, couplé à la crise économique, l’explosion des nationalismes, l’ont ramené au premier plan. Pour mieux pousser les prolétaires à la misère en les divisant en fonction de leur nationalité ou de leur couleur de peau, le capitalisme, lorsqu’il est en crise, empoisonne toujours l’atmosphère des vapeurs délétères de la haine raciale et nationale.

Lire la suite

PSA : Face aux licenciements et aux suppressions d’emplois

Article publié dans “Communisme-Ouvrier” n°17, bulletin de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Dans le cadre du plan de 6800 suppressions d’emplois annoncées par PSA le 15 novembre, la direction veut supprimer la production de 206+ et de 308 à Mulhouse d’ici le mois de mars ce qui va entraîner le licenciement de 600 intérimaires. Absurdité de la logique capitaliste, alors qu’à Mulhouse des centaines d’intérimaires vont retrouver la galère du chômage, à l’usine de Sochaux il est question d’imposer des samedis travaillés pour produire des 308. Aussi, le 26 janvier, la CGT avaiet décidé d’une journée d’action sur la ville pour dénoncer ce plan de licenciement des ouvriers intérimaires. Entretien avec Vincent Duce, ouvrier à l’usine PSA de Mulhouse, militant de la CGT et du Courant Communiste Révolutionnaire du NPA.

– Le 26 janvier, la CGT de l’ usine PSA de Mulhouse a organisé une action contre le licenciement de 600 ouvriers intérimaires. Pourtant, le 15 novembre, lorsque PSA a présenté son plan de suppression de postes, patrons et politiciens disaient qu’ il n’ y aurait pas de licenciement. Peux-tu nous en dire plus ?

– Vincent Duce : En effet si tu pars du principe que 600 intérimaires mis en fin de mission ne sont pas des licenciements et que le plan de suppressions d’emplois plus connus sous le nom de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC), qui consiste a faire partir du monde dans le cadre des projets personnels ou encore partir en retraite de façon anticipée avec un maximum de 45 milles euros après plus de 40 ans de boite et au Pôle Emploi aussi. En réalité c’est bien un licenciement économique payé intégralement par nos impôts, une arnaque d’une ampleur que les gens ne peuvent pas imaginer. Que ce soient les intérimaires ou les embauchés, c’est bien tous ensemble que nous devons nous y opposer, c’est un question cruciale pour l’avenir de notre classe et de nos enfants.

Lire la suite

Monténégro : mobilisation générale dans le nord du pays

Le Courrier des Balkans, 3 février 2012 :

Après les manifestations du 21 janvier à Podgorica, les syndicats appellent le nord du Monténégro à la mobilisation le 10 février prochain à Bijelo Polje, alors que les conditions de vie de la population ce cessent de se dégrader. Ouvriers, paysans, jeunes ont rendez-vous pour dénoncer les privatisations mafieuses, la corruption et l’oligarchie qui règne sur le Monténégro.

Lors d’une conférence de presse tenue à l’hôtel Bijela rada de Bijelo Polje, les représentants du secteur privé et des entreprises ruinées se font fait entendre. Milorad Mitrović, de l’ONG Breznica de Pljevlja, a expliqué que le rassemblement était fixé à 10 heures le 10 février, devant le Tribunal de Bijelo Polje.

Lire la suite