Cuincy : Grève reconduite chez Aldi

La Voix du Nord, 5 février 2012 :

Vendredi soir. Les visages sont tendus, les salariés patientent.

Depuis plusieurs heures que les négociations ont repris dans les bureaux de la centrale de distribution Aldi Marché Cuincy (une centaine de personnes employées), les nombreux grévistes tuent le temps. Une partie au piquet de grève, près du rond-point de la rue du Champ-de-tir, dans le froid glacial à peine rompu par les flammes du barbecue. L’autre partie a investi l’entrée des locaux à quelques dizaines de mètres de là, et attend, toujours accompagnée d’élus, au chaud, les échos de la réunion de négociations.

L’objet des tensions ? La revalorisation annuelle des salaires, la répartition dans le temps d’une prime d’ancienneté et la prise en charge des jours de carence.

Hier soir, l’intersyndicale soumet une nouvelle proposition au directeur du site : au bout d’une semaine de grève, ils demandent de 1,5 % à 3 % d’augmentation, en fonction des statuts (contre 5 % demandés au départ pour tout le monde).

À 22 h 30, les délégués syndicaux sortent de la salle de réunion le visage fermé : « Ils ne veulent pas bouger ». Réunis en assemblée générale dans la foulée, les grévistes présents décident de poursuivre le mouvement. Ils continuent, jour et nuit de tenir leur piquet de grève, malgré les températures glaciales. Et ce, au moins jusqu’à lundi, où une réunion de conciliation est prévue, sous l’égide du directeur départemental du travail. D’ici là, le blocage du site se poursuit.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s