Kazakhstan : Levée de l’état d’urgence mais pas de la répression

AFP, 31 janvier 2012 :

L’état d’urgence décrété en décembre dans la ville de Janaozen (ouest du Kazakhstan), après des émeutes meurtrières entre la police et des travailleurs du secteur pétrolier en grève a été levé aujourd’hui, comme convenu selon un décret présidentiel.

Instauré le 17 décembre à Janaozen, après un conflit social, qui a dégénéré en émeute avant d’être réprimé (14 morts), l’état d’urgence avait été prolongé en janvier par le président Noursoultan Nazarbaïev jusqu’au 31 janvier. Les violences de Janaozen ont pris de court le régime au Kazakhstan, qui vantait jusqu’alors la stabilité du pays.

Le parquet kazakh n’a cependant pas rejeté la faute de ce soulèvement sur la seule opposition, engageant aussi des poursuites contre des représentants de l’Etat. Des responsables policiers sont poursuivis pour avoir tiré sur les grévistes et des hauts fonctionnaires — dont le maire de Janaozen — sont accusés d’avoir détourné les fonds destinés aux ouvriers pétroliers de la ville, nourrissant ainsi le climat de tension sociale.

Depuis, l’opposition dénonce aussi cependant la répression accrue visant les détracteurs du régime. La semaine dernière, la justice kazakhe a placé pour deux mois en détention deux opposants et un journaliste. Les deux opposants sont accusés d’avoir incité des ouvriers pétroliers grévistes à la violence, et le journaliste, rédacteur en chef d’un hebdomadaire proche de l’opposition, a été placé en détention dans le cadre d’une enquête pour « appel au renversement par la violence » du régime.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s