Béthune : Quatrième jour de grève à l’usine Bridgestone

La Voix du Nord, 27 janvier 2012 :

Le mouvement déclenché lundi après-midi au poste d’assemblage de l’usine Bridgestone est entré hier dans son quatrième jour. Et il semble s’enliser. La réunion qui s’est tenue hier matin a tourné court. « La direction ne veut rien lâcher. À chacune de nos propositions, c’est non, non et non ! », résumait un représentant de l’intersyndicale CGT, CFTC et Sud Chimie qui a demandé à négocier directement avec le directeur général de l’usine, Bruno Capron. Une requête que l’état major devait examiner hier après-midi.

La CGT a prévu de tenir une assemblée générale ce matin. « S’il n’y a aucune avancée de la direction, nous étendrons le mouvement à toute l’usine et installerons un piquet de grève », annonçait hier son secrétaire Bernard Ulatowski.

La grève est suivie par une trentaine d’ouvriers environ à chacun des trois postes, ce qui représente entre 80 % et 90 % de l’effectif de ce secteur dans une usine employant un peu plus de 1 400 salariés.

Le litige porte sur la rémunération des ouvriers qui assemblent les pièces, payés au rendement, depuis la mise en place d’un système informatisé. Les assembleurs se plaignent d’être pénalisés lors des arrêts de production qui ne sont plus pris en compte de la même manière.

Une réponse à “Béthune : Quatrième jour de grève à l’usine Bridgestone

  1. Pingback: Bridgestone Béthune : l’assemblage toujours en grève | Solidarité Ouvrière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s