Nouvelles tropicales du front pseudo-anti-impérialiste

Le dirigeant de la République islamique d’Iran, Mahmoud Ahmadinejad, a fait une nouvelle tournée en Amérique latine, s’arrêtant à Caracas les 9 et 10 janvier où il a été reçu en « frère » par Chavez et le 11 à Cuba où il a déclaré que « Cuba et l’Iran sont dans le même front de lutte pour les droits des peuples ». Outre les intérêts partagés avec le Venezuela en matière de rente pétrolière, la visite au vieux Fidel Castro présentait l’intérêt de s’adjoindre des cautions « de gauche » face aux menaces de sanctions occidentales liées au programme nucléaire iranien. Les nombreux chavezolâtres et nostalgiques du capitalisme d’État ont donc un beau titre pour toute alliance avec la vermine : le « front de lutte pour les droits des peuples ». Naturellement, les sites rouges-bruns se sont empressés d’applaudir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s