Liban : Députés êtes-vous en train de couvrir les criminels ?

Le samedi 14 janvier, plusieurs centaines de femmes et d’hommes, voire un millier, ont manifesté dans les rues de Beyrouth pour revendiquer une véritable législation pour protéger les femmes des viols et plus largement des violences sexistes.

Intervention lors de manifestation :

Chers députés dites la vérité,
Êtes-vous en train de couvrir les criminels ?
A la prison les violeurs, à la prison !


Le 14 janvier 2012 je suis née à nouveau,
Nous sommes la pour dire que le silence n’est pas permis, quand la femme est violée, violentée, le silence ne doit pas l’enfermer, les lois doivent la protéger ;
Les femmes libanaises paraissent avoir des droits,
Mais les droits esthétiques que les femmes ont, ne sont pas de vrais droits, qui les protègent.
Les dispositions 503-504 du code pénal libanais permettent a l’homme de violer sa femme, quand il veut,
La matière 522 permet au violeur de se marier avec sa victime, et lui donner des indemnités, bref, payer la victime !
Un état de droit est nécessaire, de toutes nos voix, nous voulons une loi civile qui protège les femmes dans leur foyer comme en dehors.
Députés dites la vérité, violentez vous vos femmes ?
Députés êtes-vous en train de couvrir les criminels ?
N’êtes vous pas responsables de la législation ?
A la prison à la prison les criminels !

Vidéos de la manifestation dans les rues de Beyrouth :

– Commentaires en français :

– Commentaires en arabe (العربية):

– Commentaires en anglais (english) :

Une réponse à “Liban : Députés êtes-vous en train de couvrir les criminels ?

  1. C bien !!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s