Journée de grève générale en Grèce

Reuters, 17 janvier 2012 :

Aucun métro ne circulait et les ferries étaient à quai mardi 17 janvier en Grèce dans le cadre d’un mouvement de grève générale contre l’austérité alors que les créanciers internationaux sont en visite à Athènes pour tenter d’éviter un défaut de paiement du pays. Les bus ne doivent circuler qu’une partie de la journée et les employés de banque devaient débrayer pour protester contre la cure d’austérité imposée par le gouvernement de Lucas Papadémos qui s’est notamment traduite par une hausse des impôts et une baisse des salaires.

« Nous réclamons l’abandon des politiques d’austérité et l’abolition de la législation qui broie le code du travail (…) et fait des salariés des esclaves », explique la centrale syndicale ouvrière d’Athènes, Eka, dans un communiqué. Les responsables de la troïka (Fonds monétaire international, Union européenne et Banque centrale européenne) sont arrivés mardi à Athènes pour tenter d’écarter le risque d’un défaut de paiement de la Grèce.

Publicités

2 réponses à “Journée de grève générale en Grèce

  1. Pingback: Plus de 10.000 manifestants à Athènes | Solidarité Ouvrière

  2. Pingback: Greece: Trade union leaders arrested following protests | controappuntoblog.org

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s