Les salariés de Merck en lutte pour l’emploi

AFP, 10 janvier 2012 :

Selon la police, une cinquantaine de salariés de l’usine Schering-Plough d’Eragny-sur-Epte (Oise) ont tenté d’empêcher les entrées et les sorties de camions du site d’Hérouville-Saint-Clair (Calvados). Les salariés d’Hérouville les ont ensuite rejoints, selon la CFDT.

Selon ce syndicat, le site d’Eragny-sur-Epte, qui emploie 230 personnes, est menacé de fermeture après le désistement d’une entreprise qui devait racheter l’usine à Merck.

La direction a en outre annoncé la suppression prochaine de 107 postes sur 425 à Hérouville et refuse de s’engager sur la pérennité du site, selon la mairie et les syndicats.

«Les salariés payent cher le rachat»

«Les salariés sont en train de payer très cher le rachat (en 2009) de Schering-Plough par Merck avec la suppression de près de 1 000 emplois» en France, a déclaré Gérard Sabbagh, secrétaire général de fédération Chimie de la CFDT pour la Basse-Normandie. La direction de l’usine à Hérouville n’a pas souhaité faire de commentaire.

En juin 2010, la filiale française du groupe pharmaceutique américain Merck avait annoncé que sa fusion avec Schering-Plough pourrait entraîner la suppression d’environ 800 postes sur un effectif de 4 000 personnes en France. Selon la CFDT, Schering en représentait alors un peu moins de la moitié.

Bénéfices triplés

«Hérouville est le dernier site Schering en France. On craint que Merck ne soit en train de progressivement fermer tous les sites de production Schering après avoir acquis les brevets», a dit Manuel Lecoutey, élu CFDT de Schering à Hérouville.

Fin octobre, Merck avait annoncé le triplement de son bénéfice net au troisième trimestre 2011, à 1,7 millions de dollars (1,3 millions d’euros). Le 30 septembre, le laboratoire employait 90 000 personnes dans le monde.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s