Apartheid sexiste jusque dans la tombe

Un article publié le 9 janvier sur Slate indique que jusque dans la tombe, dans les cimetières, les salafistes égyptiens prônent la séparation des sexes: ils «appellent à ce que les femmes et les hommes soient enterrés dans des endroits séparés», selon Egypt Independent.

Plus loin, la même source met en avant l’apartheid sexiste que veulent instaurer ces réactionnaires.

Si les hommes ne sont pas complètement épargnés par les salafistes, qui leur interdisent de porter une cravate, ce sont surtout les femmes qui sont visées. Pas question qu’elles mettent un pantalon, «à moins qu’elles ne soient en compagnie de leur mari, frères ou père». Les salafistes ont déclaré qu’ils ne forceraient pas une femme à porter le niqab, ce qui n’exclut pas qu’ils l’obligent à porter un foulard sur les cheveux. Et ils identifient «maquillage, parfums et accessoires à de l’adultère», autorisant tout au plus l’usage du kohl et seulement à la maison.

«Les représentants des salafistes qui parlent à la télévision se concentrent trop sur le sexe et les tentations sexuelles», juge un décorateur égyptien, qui leur suggère de s’intéresser plutôt à l’honnêteté dans les affaires et à la propreté des rues.

Même opinion chez l’écrivaine Fatma Naout, selon laquelle les salafistes égyptiens ont l’«obsession du corps féminin». Elle leur a écrit une lettre publiée dans le quotidien égyptien Al Masri El Youm mi-décembre, traduite et reproduite par Judaïques FM. «Dans le cerveau d’un salafiste, y a-t-il autre chose que les femmes?», s’interroge-t-elle. «Toutes les fatwas salafistes consacrent une idée et une seule, que les femmes —et le simple bon sens– rejettent, à savoir qu’une femme n’est qu’un corps, une enveloppe charnelle non douée de raison, un instrument de plaisir, un foyer de tentation ambulant». Et l’écrivaine de conclure à l’intention des salafistes: «Que n’enterrez-vous vives les femmes pour avoir la paix?»

Mais, comme récemment à Benha, les femmes ripostent et résistent à ceux qui veulent imposer l’apartheid sexiste.

Une réponse à “Apartheid sexiste jusque dans la tombe

  1. Pingback: Egypte : Apartheid sexiste jusque dans la tombe « gauche2012

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s