Archives quotidiennes : 09/01/2012

De plus en plus de syndicalistes arrêtés en Iran

Appel de Free Them Now, 8 janvier 2012 :

A toutes les organisations syndicales et de défense des droits humains

Nous vous écrivons pour vous informer que ces deux dernières semaines, l’intensification des attaques de la République Islamique contre les militants ouvriers continue en Iran.

La dernière information est l’arrestation ce matin (NdT : 8 janvier) de Sharif Saed Panah (image), membre du Bureau Exécutif du Syndicat Libre des Ouvriers Iraniens. Cette arrestation fait suite à l’arrestation le 5 janvier du militant syndical Mozaffar Saleh Nia (image) dans la ville de Sanandaj, et deux semaine plus tôt de Mohammad Hosseini, militant ouvrier dans la ville de Damavand. Tous les trois ont été mis en détention pour leurs activités syndicales.

Lire la suite

Grève des enseignants contre l’arrestation d’un élève sans-papier

TF1, 9 janvier 2012 :

Les professeurs du lycée professionnel Théodore-Monod de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis) étaient en grève lundi pour dénoncer l’arrestation et le placement en centre de rétention d’une élève sans papiers de 21 ans, a-t-on appris auprès des grévistes et du chef d’établissement.

« Une majorité de professeurs sont en grève. Les cours ne sont pas assurés », a annoncé à l’AFP Solène Etrillard, enseignante d’anglais et professeure principale de l’élève. Contacté par l’AFP, le chef d’établissement, Pierre Baudry, a confirmé le mouvement de grève, sans plus de précisions.

Egypte : Quand les femmes ripostent aux milices islamistes

Des bandes d’hommes salafistes ultra-conservateurs organisés en milices harcèlent et agressent les commerçants et leurs clientes dans les villes rurales d’Egypte, les accusant de « comportement indécent », selon les rapports de la presse égyptienne.

Mais lorsque cette semaine ils ont débarqué dans un salon de beauté à Benha, petite ville du Delta du Nil, et ont ordonné aux femmes de cesser leurs activités, les menaçant de violences physiques si elles n’obéissaient pas, les femmes ont riposté, les ont battus avec leurs propres bâtons, et chassés dans la rue à coup de pieds devant la foule.

Source : Socialism Art Nature, 8 janvier 2012

Grève des dockers au Portugal

Europe 1, 9 janvier 2012 :

Les dockers portugais ont entamé lundi une grève de cinq jours, qui menace de perturber les exportations, seul secteur de l’économie qui s’en tire bien sur fond de politique d’austérité imposée par le gouvernement.

Le mouvement touche la majeure partie des ports du pays, dont Lisbonne, où les dockers n’assurent qu’un service minimum. La grève vise à protester contre la liquidation de l’entreprise gérant le port d’Aveiro dans le nord du pays.

Manifestation des pompiers à La Réunion

Linfo.re, 9 janvier 2012 :

A l’appel de l’Intersyndicale SNSPP-PATS, SUD Pompiers et CFDT Pompiers, une centaine de pompiers se sont rassemblés ce matin devant l’entrée du centre du SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours). Déterminés, ils demandent à être reçus par un élu du Conseil Général et ont bloqué la route en fin de matinée. Les soldats du feu réclament le paiement des heures supplémentaires du Maïdo et rejettent le système des gardes de 12 heures.

Dès 8 heures ce matin, plusieurs dizaines de pompiers se sont réunis devant le centre du SDIS. Accrochant banderoles et affiches sur les grilles du centre, les soldats du feu ont exprimé leur colère. Depuis plusieurs semaines déjà, ils réclament le paiement de leurs heures supplémentaires effectuées lors de l’incendie du Maïdo. Selon les casernes et les agents, ce nombre d’heures varie de 180 à 400 heures.

Lire la suite

Coutrai : Grève chez Coach Partners contre la répression anti-syndicale

Belga, 9 janvier 2012 :

Un mouvement de grève frappait lundi matin l’entreprise Coach Partners à Courtrai. L’action a été lancée après le licenciement d’un candidat aux prochaines élections sociales, a indiqué Frank Moreels, secrétaire fédéral de la FGTB/ABVV Transport. La grève n’est pas sans conséquence pour la société flamande de transport en commun De Lijn dont sept véhicules proviennent de Coach Partners. Plusieurs lignes de bus de la région de Courtrai ne roulaient pas lundi matin mais d’autres itinéraires restaient possibles.

« La traque de nos candidats aux prochaines élections sociales semble continuer après un autre licenciement chez Norbert Dentressangle à Zellik », indique le syndicaliste. Chez Coach Partners, la personne concernée qui travaillait comme chauffeur De Lijn, a été licenciée fin d’année dernière, poursuit-il. « L’homme s’était investi dans la grève du 22 décembre dernier. La société nous a même confirmé qu’elle l’avait rapidement remercié avant l’entrée en vigueur de la période de protection pour les élections sociales. » Une concertation est prévue cet après-midi entre les parties concernées. « Si nous n’avons pas de résultat, un action de plus large envergure suivra », avertit M. Moreels. Septante personnes travaillent chez Coach Partners à Courtrai.

Grève générale au Nigéria contre la hausse du prix des carburants

Press Afrik, 9 janvier 2012 :

Le Nigéria risque d’être paralysé ce lundi 9 janvier 2012 par une grève générale. Un mouvement lancé pour dénoncer la réforme sur la fixation du prix du carburant. Le 1er janvier dernier, une subvention gouvernementale sur les carburants était supprimée avec pour conséquence immédiate la flambée du prix du carburant à la pompe. Dimanche, le parlement nigérian a demandé, sans succès, la suspension de la mesure gouvernementale et du mouvement de grève.

Force de répression face aux manifestations, Lagos 3 janvier

Réuni dimanche 8 janvier 2012 en session d’urgence, les députés nigérians ont proposé un marché : le gouvernement suspend sa décision d’abandonner la subvention des carburants, décision qui a provoqué un doublement des prix de l’essence, en échange de quoi, les syndicats suspendent le mot d’ordre de grève générale de ce lundi.

Lire la suite