Archives quotidiennes : 05/01/2012

Marseille: Manif de protestation contre le massacre de 35 Kurdes par l’armée turque.

Plusieurs centaines de Kurdes ont manifesté sans incident vendredi à Marseille pour protester contre la mort mercredi, dans le Sud-Est anatolien, de 35 civils tués au cours d’un raid aérien turc, et dénoncer le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, a constaté un journaliste de l’AFP.

Manifestation de Kurdes à Marseille, le 30 décembre 2011

Le rassemblement a donné lieu à un face-à-face tendu avec un cordon de gendarmes mobiles empêchant les manifestants de défiler sur la Canebière et de se rendre, comme ils en avaient l’intention, au Consulat de Turquie en empruntant une des principales artères commerçantes du centre-ville.

Porteurs de drapeaux aux couleurs du Kurdistan et à l’effigie d’Abdullah Öcalan, le dirigeant emprisonné du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), les manifestants s’étaient rassemblés derrière une banderole noire montrant des images des victimes du raid aérien, proclamant: « c’est un massacre ».  Lire la suite

Des livreurs de Darty en grève depuis samedi

|  GROGNE |

Les clients du magasin n’auront sans doute rien remarqué… Il faut dire que « la direction a voulu casser le mouvement en faisant appel à des intérimaires », …

pestait Bruno Destuynder pour FO. Deux camions de livraison ont pu ainsi partir, samedi, malgré la grève de sept livreurs valenciennois, venus soutenir le mouvement lancé dès le 16 décembre à la plate-forme d’Englos, siège de Darty Nord. C’est la mise à pied, puis le licenciement d’un livreur pour « faute grave » (un appareil avait été retrouvé endommagé) qui avait mis là-bas le feu aux poudres.  Lire la suite

Algérie : 200 ouvriers grève illimitée.

Plus de 200 ouvriers, affiliés à une entreprise privée de sous-traitance au niveau du complexe pétrochimique espagnol Fertial de Annaba, sont en grève illimitée depuis jeudi dernier, apprend-on auprès de leur représentant. Ils réclament leur intégration parmi l’effectif du complexe Fertial alors qu’ils ont les mêmes compétences.

«Comment peut-on concevoir qu’initialement nous sommes affectés à des tâches de nettoyage et d’assainissement alors qu’en réalité nous participons à part entière dans le processus de production. Le comble est que notre employeur privé nous paye en moyenne 20 000 DA par ouvrier et ceux du complexe Fertial perçoivent un salaire net de 70 000 DA. Voilà une forme flagrante de l’exploitation humaine dans un pays dit de droit», déplorent les grévistes qui disent n’avoir pas quitté, depuis jeudi, leur lieu de travail au complexe Fertial et au port de Annaba. En effet, au moment où les Algériens fêtent le nouvel an 2012, les 200 travailleurs sont pratiquement privés de manger et de boire. «Depuis le début de notre grève jeudi dernier, nous sommes interdits d’accéder au restaurant de l’usine.  Lire la suite

Pétition. Tunisie : Ni agression ni niqab au sein de l’espace public !

De graves troubles et agressions de la part de personnes qui se prétendent « adeptes de Abou Salef » agitent l’Université tunisienne depuis le début de la campagne électorale, début octobre.

Y -aurait-il stratégie d’islamisation de la société par harcèlement des citoyennes et citoyens? N’oublions pas les divers faits relatifs à l’agression de la synagogue, au meurtre du prêtre de La Manouba, à la destruction de la petite mosquée de Djerba , et plus récemment aux menaces concernant la Basilique du Kef, l’Eglise de Sousse, etc. ???

Pourquoi cette indifférence des pouvoirs publics à ce sujet ? Pourquoi ce silence des médias et plus récemment pourquoi le soutien « politique » pour l’inscription d’ une étudiante en niqab qui perturbe le fonctionnement de toute une faculté et agression qui a été précédée sur les ondes de la radio Shems FM par une émission revendiquant le port du niqab dans l’enceinte éducative et universitaire comme un droit, faisant partie des libertés individuelles impliquant même un responsable du Ministère de l’éducation , mais où va-t-on ???

Mobilisons-nous pour ne pas céder au chantage et à la pression des salafistes, car ce serait un grave précédent si les Ministres de l’Enseignement Supérieur , de l’Education et de la Formation, les Recteurs transgressent la volonté des conseils scientifiques  pour autoriser UNE SEULE étudiante à porter le Niqab !!! Lire la suite

Mbuji-Mayi : Colère des travailleurs de la Miba

Radio Okapi, 5 janvier 2012 :

Mbuji-Mayi (République Démocratique du Congo) : Les agents de la Minière de Bakwanga (Miba) ont entamé une grève sèche ce jeudi 5 janvier. Ils ont barricadé toutes les voies d’accès au polygone, lieu de production de diamant. Ils réclament le paiement de cinq mois d’arriéré de salaire. Les grévistes en colère s’en prennent à tous ceux qui ne respectent pas le mot d’ordre, a constaté un reporter de Radio Okapi.

Dans la matinée, ils ont empêché les chefs de sécurité d’accéder au polygone.

Un véhicule de la Miba, bloqué par les contestataires à l’entrée de la concession de la société, a forcé le passage, percutant un agent, qui a été admis à l’hôpital.

Lire la suite

Poujoulat : grève et blocage de l’usine pour les salaires

La Nouvelle République, 5 janvier 2012 :

Depuis hier matin, l’entreprise Poujoulat à Saint-Symphorien (79) est bloquée. Les salariés réclament 5 % d’augmentation, le patron bloque à 2,8 %.

Entre 70 et 80 salariés de Poujoulat ont bloqué les accès au site dès 5 heures hier matin, dans le calme bien que les relations se soient quelque peu tendues avec la direction. Une délégation de quatre représentants, emmenée par Philippe Rousseau (Force Ouvrière) et Cyril Gelot (CGT), a été reçue dans la matinée par la DRH, Mélanie Georget-Truchy.

Lire la suite

Contre les attaques anti-ouvrières, l’austérité et leurs crises : Prolétaires de tous les pays, unissons-nous !

Editorial de « Communisme-Ouvrier » n°16 (janvier 2012), bulletin de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

L’année 2012 commence comme finit l’année 2011. Vœux de bonne année officiels de la part de Sarkozy, mais des millions et des millions de familles ouvrières savent que cette nouvelle année sera pire que l’année 2011. C’est officiel, pour les salariés de la fonction publique, l’année 2012 commence avec la mise en place d’une journée de carence en cas de maladie ; pour les chômeurs âgés, c’est la fin de la Dispense de Recherche d’Emploi ; et le gouvernement prépare déjà une attaque en règle contre l’ensemble de la classe ouvrière, rendre plus facile, au nom de la « défense de l’emploi », les accords d’entreprise entérinant des baisses de salaires. Les ouvriers de Continental Clairoix, qui avait accepté un tel accord, sont là pour rappeler que le chantage patronal aux licenciements ne garantit rien.

Hausse des prix, des taxes, et des loyers, hausse du chômage, multiplication des licenciements et des suppressions d’emplois, dégradation des conditions de travail et baisse des salaires, des pensions et des allocations, voilà ce que la bourgeoisie et son État nous promettent pour 2012. Et cela, quelque soit le gestionnaire du système capitaliste français qui sera élu. L’austérité de Sarkozy, nous ne la connaissons que trop, nous la vivons chaque jour. Celle de Hollande ne serait guère différente. Début décembre, le candidat du PS avait en effet déclaré « Je vis au niveau de la Corrèze ce que j’aurai peut-être à vivre au niveau de l’Etat »… Et, dans ce département, au nom du remboursement de la dette, sa politique ce fut de supprimer la gratuité des transports scolaires, de supprimer des postes d’agents du Conseil Général, et d’augmenter les impôts locaux. Bref, la même politique, au niveau départemental que celle menée au niveau national, la même aussi que mène tous les gouvernements de l’Union Européenne, qu’ils soient de droite, de gauche ou d’extrême-droite.

Lire la suite