Archives quotidiennes : 04/01/2012

Amiens : Procès Xavier Mathieu acte 1.

Aujourd’hui avait lieu au tribunal de Amiens, l’Appel commandité par le Ministère Public, en réaction à la relaxe de Xavier Mathieu prononcée le 3 mai dernier par le Tribunal de Compiègne.

Témoignage du camarade A. qui a participé à la manifestation : « J’y suis depuis midi. Il pleut il caille mais que la musique est bonne ! Xavier est sorti il y a à peine une heure, tout sourire … Et failli me faire chialer avec son  » putain je vous aime  » les larmes aux yeux. Bref, une journée de lutte, des braves gens, de la solidarité, et une marée d’émotions prise en pleine figure. Ça vaut la peine tout ça. »

Mais la justice a décidé de poursuivre aujourd’hui encore, son acharnement antisyndicaliste ! Le procureur réclame cette fois 1500€ d’amendes contre Xavier Mathieu !

Le combat continue donc jusqu’à la victoire finale de Xavier Mathieu et contre le refus des prélèvements ADN des travailleurs et syndicalistes grévistes !

Le Rendez-vous est pris le 3 Février à 9h30 pour le verdict à Amiens.

S. Boiszeau, le 04/01/2012.

Publicités

Amiens : l’avocat général demande 1.500 euros d’amende

Citizenside, 4 janvier 2011 :

Xavier Mathieu est sorti de l’audience de la Cour d’Appel d’Amiens vers 16h ce 4 janvier 2012.

Il a informé ses soutiens que le délibéré était fixé au 3 février 2012 et que l’avocat général avait demandé une peine de 1 500 euros d’amende.

Lire la suite

Skikda : Vie et mort d’un ouvrier immigré

El Watan, 4 janvier 2011 :

Des ouvriers algériens, travaillant sur les chantiers de rénovation de la Raffinerie de Skikda se sont rapprochés de nos bureaux pour «dénoncer» le retard enregistré dans le rapatriement de la dépouille d’un ouvrier bangladeshi mort le 17 décembre dernier. «Depuis, son cadavre est toujours déposé à la morgue de l’hôpital de Skikda. Aucune mesure de rapatriement n’a été faite à ce jour par Bookang, l’entreprise coréenne qui l’employait» ont-ils soutenu.

Selon leurs dires, cette «omission» a d’ailleurs été très commentée au niveau de la plateforme pétrochimique. « Des dizaines de travailleurs algériens et expatriés n’ont pas caché leur désir de contribuer financièrement pour permettre le rapatriement de la dépouille », rajoutent nos interlocuteurs.

Lire la suite

Grève des salarié(e)s de la santé au Maroc

L’Economiste, 4 janvier 2012 :

Un premier défi pour le nouveau gouvernement ! La Fédération nationale de la santé (FNS), affiliée à l’Union marocaine du travail (UMT), lance une grève de deux jours, les 4 et 5 janvier. Ainsi, l’ensemble des établissements et centres hospitaliers-universitaires du Royaume fonctionneront en service minimum.

Les professionnels de la Santé publique protestent contre «l’absence d’actions concrètes et de résultats suite à l’accord de protocole qui a été signé entre le gouvernement et quatre syndicats », souligne Mohammed Ouardi, secrétaire général de la Fédération nationale de la santé. « Le manque de sécurité dans les hôpitaux, le comportement injurieux envers le personnel médical et les conditions de travail indécentes sont également des raisons qui motivent cette grève», ajoute Mohammed Ouardi. Ce matin à 11 h 00, les représentants syndicaux devaient se retrouver avec les grévistes devant le ministère de la Santé à Rabat.

Lire la suite

Grève à l’usine ArcelorMittal en Lozère

AFP, 4 janvier 2012 :

Une quarantaine de salariés de l’usine d’ArcelorMittal de Saint-Chély-d’Apcher (Lozère) a entamé ce matin un mouvement de grève pour défendre l’emploi, a-t-on appris auprès de la CGT et de la direction. Ce mouvement vise à protester contre les menaces de suppression d’une cinquième équipe et du non renouvellement des contrats intérimaires, a précisé l’Union départementale de la CGT, qui a appelé à la grève.

Selon la direction de ce site, qui emploie quelque 190 personnes, cette grève concerne un secteur qui ne bloquera la production de l’usine que si le mouvement se prolonge jusqu’à lundi. Des discussions devaient être entamées dans la journée.
Les usines de Saint-Chély et de Dunkerque (Nord) sont les seuls sites français du sidérurgiste ArcelorMittal à n’avoir pas encore été frappés par des licenciements.
Des investissements d’un montant de 90 millions d’euros sont même prévus à Saint-Chély avec l’objectif de doubler la production pour passer le cap des 220.000 tonnes.

Lire la suite

Bulgarie : Appel à la grève au complexe minier Maritsa-Iztok

Commodesk, 4 décembre 2011 :

Le syndicat des employés du complexe minier Maritsa-Iztok en Bulgarie ont lancé un appel à la grève générale pour le 7 janvier prochain. Selon la radio nationale bulgare (BNR), le conflit qui dure depuis le mois de décembre est dû à un non-respect d’un accord de partage des salaires entre représentants et direction.

Avec sa production de 30 millions de tonnes de charbon en 2011, Maritsa-Iztok fournit les quatre plus grandes centrales thermiques de Bulgarie. Si une partie de ses 7.000 employés se mettaient en grève, l’arrêt de sa production pourrait entraîner des perturbations sur l’ensemble du réseau électrique du pays.

Lire la suite

Algérie : Grève suivie des travailleurs des corps communs de l’éducation

La Dépêche de Kabylie, 4 janvier 2011 :

Lassé d’attendre la satisfaction de leurs revendications, les corps communs, les ouvriers professionnels et les agents de sécurité, affiliés à l’Union nationale des professeurs de l’éducation et de la formation, ont mis hier, leur menace d’une grève de deux jours à exécution.

Manifestation des travailleurs des corps communs à Mascara en octobre 2011

“Le premier jour de ce mouvement de grève a connu un important suivi, dans la majorité des wilayas du pays”, nous a signifié le secrétaire général de l’Unpef, contacté hier, au téléphone. Cette action de protestation a été largement suivie, avec un taux de 82% dans les wilayas, de Béjaïa, Bouira, et Tizi-Ouzou. En outre, ce taux de participation a atteint 70% dans la wilaya de Boumerdès, et 60% à Alger.

Lire la suite