Archives quotidiennes : 29/12/2011

Sûreté aéroportuaire : « Rien n’est fini, tout commence »

L’Humanité, 28 décembre 2011 :

Thierry Ménard, secrétaire fédéral de la CGT commerce et services, revient sur les onze jours de grève des agents de sûreté aéroportuaire qui ont secoué le ciel et le patronat.

Quel bilan tirez-vous de cette grève des agents de sûreté ?

Thierry Ménard. Cette lutte a permis de montrer un autre visage des salariés de la sûreté aéroportuaire, qui sont souvent mal perçus. Ça a été une grève exemplaire, dans un contexte où les patrons et le gouvernement s’obstinent à refuser de parler d’augmentation des salaires. L’accord qui a été signé, même si la CGT n’en est pas signataire, prouve au moins que le rapport de forces avec le patronat peut le forcer à concéder quelques avancées et que l’argent existe pour verser des primes.

Lire la suite

Quelque 7.000 Irlandais en prison pour ne pas avoir payé leurs dettes

Les Echos, 29 décembre 2011 :

L’année qui s’achève a été très mauvaise pour plus de 7.000 citoyens de l’île d’Emeraude (données jusqu’à la fin novembre). La raison ? Ils ont fini sous les verrous parce qu’ils n’ont pas payé dettes et amendes. Un nombre record pour l’Irlande, constate « The Irish Times ». Sur l’ensemble de l’année 2010, les infortunés qui ont connu ce sort ont été 6.683. Un chiffre qui était déjà bien supérieur à celui de 2.500 personnes emprisonnées pour ces raisons en 2008. En toute évidence, la crise a eu un impact important dans la montée en flèche des « délits » d’impayés.

La quasi totalité des Irlandais en prison le sont pour ne pas avoir payé leurs amendes. Fin novembre, seulement 29 d’entre eux étaient au cachot pour ne pas avoir remboursé des dettes civiles. L’emprisonnement pour ce type d’infractions est vivement critiqué dans le pays frappé par la crise.

Lire la suite

Yémen : Grève contre les directeurs liés au régime de Saleh

Quotidien du Peuple, 29 décembre 2011 :

Les employés de plusieurs départements ministériels yéménites étaient en grève mardi pour réclamer le limogeage de leurs directeurs, qui avaient été nommés par le président sortant Ali Abdallah Saleh, ont indiqué des sources gouvernementales et de l’opposition.

Dans un communiqué publié mardi sur son site web, le journal du ministère de la Défense, « 26 Septembre », a accusé de corruption et demandé la démission de son rédacteur en chef, le général Ali al-Shatir, qui est également l’attaché de presse du président Saleh.

Les grévistes ont déclaré que leur mouvement de grève se poursuivrait jusqu’à ce que le président par intérim Abd-Rabbu Mansour Hadi satisfasse à leur demande.

Lire la suite

Kazakhstan : Le parquet accuse la police d’avoir tiré sur des manifestants

AFP, 29 décembre 2011 :

Le parquet général du Kazakhstan a accusé jeudi pour la première fois la police d’avoir tiré sur des manifestants lors de la répression sanglante le 16 décembre d’un mouvement de grève dans le secteur pétrolier qui a fait 16 morts à Janaozen, ville de l’ouest du pays.

« Le parquet général a ouvert une enquête sur l’utilisation par les forces de sécurité d’armes ayant entraîné la mort » de personnes par « abus de pouvoir », a-t-il indiqué dans un communiqué. « Les enquêteurs examinent les circonstances de chaque décès, en particulier les agissements illicites des policiers et l’utilisation de leur arme de service », a-t-il souligné.

Lire la suite

Chine : Fin de la grève à l’usine LG Group à Nanjing

L’Usine Nouvelle, 29 décembre 2011 :

Les milliers de salariés grévistes ont obtenu des concessions de la part de la direction de l’usine située à Nanjing. Ils ont repris le travail le 29 décembre, après trois jours de grève.

La compagnie sud-coréenne LG Group a lâché du lest. Elle a assuré aux salariés de son usine chinoise, en grève depuis trois jours, qu’elle leur accorderait une prime de fin d’année équivalente à deux mois de salaires. C’est une avancée dans le dossier, car jusque là les employés chinois ne devaient percevoir l’équivalent que d’un seul mois de salaire.

Lire la suite